La piscine du Ouen Toro fête ses 50 ans

Piscine du Ouen Toro
© Ville de Nouméa

Ouverte en 1966, la piscine Jacques Mouren du Ouen Toro célèbre son demi-siècle cette année.
Elle propose une journée portes ouvertes ce samedi 8 octobre avec de nombreuses activités gratuites et une exposition sur l’histoire de la première piscine à bassin olympique de Nouvelle-Calédonie.

Caroline Moureaux (avec Mairie de Nouméa) Publié le , mis à jour le

Journée portes ouvertes

De nombreuses animations sont prévues toute la journée :

Au menu, initiation au water-polo, baptêmes de plongée, parcours aquatique pour les petits à partir de 4 ans, aquagym, slackline splash (marcher sur l’eau sur une sangle tendue et atteindre le ponton flottant au milieu du bassin), spectacle de natation synchronisée par le Club des Naïades de Nouméa…
 

Des challenges sont aussi au programme : 

-natation libre : faire la plus longue distance possible (sans plaquettes ni palmes de plongée). 3 lignes de 50 m sont réservées aux nageurs aguerris et une aux familles.
-  relais 50 x 50 mètres avec les Clubs de Natation de Nouméa.
-  Va’a par équipe de 6 personnes.

 

Le cinéma sur l’eau

Un écran géant sera installé et des bouées seront mises à la disposition du public.
14h00 : diffusion d’un concert de Stromae
18h00 : Film Planète Océan de Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot
La piscine du Ouen Toro en 1969
© Fonds mémorial calédonien et AVN | La piscine du Ouen Toro en 1969

 

1966-2016 : l’histoire de la piscine

À l’issue des 1ers Jeux du Pacifique à Suva (Fidji) en 1963, la Nouvelle-Calédonie ayant été désignée organisatrice des prochains Jeux, germe l’idée de la construction d’une piscine olympique à Nouméa.
Les terrains entre la pointe Magnin et le Ouen Toro sont retenus par le maire Roger
Laroque et le conseil municipal en 1964 et un concours d’architectes est lancé dans la foulée.
En septembre 1964, le projet de Gabriel Cayrol est retenu pour son architecture audacieuse et résolument moderne qui s’insère parfaitement dans le site.
Grâce à la ténacité de Roger Kaddour, alors président du Comité territorial des sports (CTS) et à ses démarches auprès de Maurice Herzog, ministre de la Jeunesse  et des Sports, cet équipement reçoit un financement du ministère de la Jeunesse et des Sports.
La piscine municipale du Ouen Toro est inaugurée le 23 septembre 1966. Elle ouvre ensuite ses portes au public le 16 octobre 1966.
La piscine du Ouen Toro accueille de nouveau les 8èmes Jeux du Pacifique, en 1987.
Depuis, son bassin de cinquante mètres n’a cessé d’accueillir de nombreuses compétitions locales et internationales et a vu naître entre ses lignes d’eau quelques records nationaux brillamment enlevés par les nageuses « rouge et blanc » du
Cercle Nautique Calédonien (CNC) et de l’Olympique Natation. Parmi ces  championnes, Marie-Josée Kersaudy, Simone Hanner, en 1966, et, Diane Bui Duyet.

Le reportage de Charlotte Risch et José Solia

 

La piscine du Ouen Toro en chiffres

• 120 000 entrées (grand public, scolaires et clubs) par an.
• Un bassin olympique de 50 mètres
Largeur : 21m, grande profondeur : 2,60m, petite profondeur : 1,90m
2 493 m3 d’eau (grand bassin) et 90 m3 d’eau (petit bassin)
• 11 agents dont 6 maîtres-nageurs sauveteurs.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête