Lycée Jules Garnier : une matinée d'éducation au développement durable

Matinée développement durable au lycée Jules Garnier
© N.G

Fours solaires, recyclage ou plantation de forêt sèche au lycée Jules Garnier pour les 2000 élèves de cet établissement au label E3D : en " démarche au développement durable". Dans la cour principale, quinze stands présents pour sensibiliser les lycéens à la protection de l'environnement.

Nadine Goapana Publié le , mis à jour le

Ce jeudi matin, les élèves du lycée Jules Garnier ont été sensibilisés au développement durable au cours d'une matinée. Il s'agit de la huitième édition au sein de cet établissement labellisé E3D  : "établissement en démarche de développement durable".



Dans la cour, quinze stands portant sur des actions spécifiques liées à l’environnement étaient réunis sous le faré. Les quelques 600 élèves libérés pour l’occasion ont pu évoluer sur chaque stand d’information, un questionnaire à la main. 
 

Agir en local et penser global 


Différents ateliers pratiques étaient proposés aux élèves. Exemple avec cet atelier « tressage de sacs en feuille de cocotier » . L'objectif est d'utiliser ces sacs "naturels" pour remplacer les poches plastiques au sein de l'établissement.
Les feuilles, coupées par les agents, proviennent des cocotiers situés aux abords du lycée (côté bord de mer).
 

Projet  « JET : Jeunes Eco-Techniciens du Pacifique »


Les élèves de 1ere année en BTS ATI « assistance technique d'ingénieur » ont présenté leurs différents prototypes de fours ou cuiseurs solaires. Cet atelier était l'ocassion de démontrer leur savoir faire en matière de maîtrise des énergies renouvelables.
Jules Garnier : élèves de BTS ATI (1ere année)
© N.G | Les élèves de BTS ATI (1ere année)présentent leurs fours solaires

Dans le cadre d'un projet scolaire d'action participative et de solidarité, les élèves lancent un appel aux partenaires pour intervenir dans une école au Vanuatu.
Les objectifs sont multiples :
  • présenter et réaliser des cuiseurs solaires 
  • mettre en place un dispositif de collecte de matériaux de construction de cuiseurs solaires (type caissons et paraboliques à tanna)
  • mener la réalisation d'une installation photovoltaïque et éolienne pour l'alimentation des récepteurs d'une école (éclairage, moyens d'informations, dispositifs de sécurité...)
Dans le but de favoriser cette action, le  lycée recherche des sponsors suceptibles d'apporter leur aide matérielle, logistique ou financière.
Cuiseur solaire
© N.G | Un prototype de cuiseur solaire


Pour les contacter, veuillez vous adresser à l'équipe enseignante :


Une plantation de forêt sèche

Sur une parcelle de 1000 m2, plus de 180 plants de forêt sèche ont été mis en terre par les élèves. Installée à proximité des salles de cour, les élèves assureront un suivi scientifique de cette plantation. Un laboratoire à ciel ouvert propice aux futurs «TP» travaux pratiques à venir.
Les explications de Thibaut Bizien, président de l'association pour l'environnement CALEDOCLEAN sur les différentes espèces d'arbres «endémiques» plantés ce jeudi matin.





Reportage Nadine Goapana et Patrick Nicar