Locaux vandalisés dans une galerie de Nouméa

Après vandalisme à la galerie Centralma de Nouméa, 2 août 2018.
© NC la 1ère / Nicolas | A la galerie Centralma de Nouméa, matin du 2 août 2018.

A Nouméa, plusieurs locaux commerciaux de la galerie Centralma ont été vandalisés dans la nuit de mercredi à jeudi. Des jeunes hommes ont été interpellés et placés en garde-à-vue.

Gwen Quemener et Nicolas Fasquel, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Il y avait de l'animation, ce jeudi matin, dans la galerie Centralma de Nouméa, mais pas seulement les activités habituelles. L'agence de voyage se barricadait, l'esthéticienne balayait des morceaux de verre… Les conséquences d'une intrusion survenue mercredi soir, qui a laissé des traces telles que des portes et des devanture défoncées ou des tiroirs et des documents saccagés.
 

Exaspération

La gérante de l'agence ne cachait pas son exaspération, ni son «dégoût». «J'ai été prévenue hier soir par une personne de mon équipe qu'on avait été cambriolés, raconte Vaea Frogier. En arrivant, on s'est rendus compte qu'ils avaient escaladé pour arriver jusqu'à la verrière qui est au-dessus des rideaux en fer.»
 

Un cigarettier à côté

Les professionnels impactés pensent que l'objectif était de cambrioler le distributeur de cigarettes, de tabac et de cigares qui se trouve juste à côté dans la galerie. «Comme ils n'ont pas réussi à arriver aux cigarettes, ils s'en sont pris à mon agence de voyage, suppose sa responsable, et au cabinet d'esthéticienne. Des choses complètement inutiles.»
 

Six interpellations

De jeunes hommes, dont un mineur, ont été interpellés par les forces de l'ordre, avec placements en garde à vue. A noter que la police scientifique a effectué des relevés dans la galerie.