Local incendié : comment expliquer ce comportement ?

Tindu : local associatif incendié (canva)
© Caroline Antic-Martin

A Tindu, l'incendie du local associatif par quelques individus vraisemblablement connus dans le quartier a marqué la population. Questions/Réponses avec le docteur Bruno Calandreau psychiatre au CASADO, la cellule pédo-psychologique du CHS afin de comprendre cette violence gratuite.

Michel Voisin (N.G) Publié le , mis à jour le

Alors que le gouvernement devait entériner ce matin son projet de plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance, les habitants du Tindu ont été une nouvelle fois la cible d'actes d'incivilités. Outre les tags et les agressions verbales, le local associatif du comité de quartier a été incendié dans la nuit de dimanche à lundi.

Mais qui sont ces quelques jeunes qui franchissent la barrière et qui se retrouvent  en marge de notre société?

Questions/Réponses avec le docteur Bruno Calandreau psychiatre au CASADO, la cellule pédo-psychologique du CHS. Il répond à Karine Aroyo et Claude Lindor.


Quelles sont les solutions à mettre en œuvre face à ces comportements asociaux ?

Une mobilisation des habitants de Tindu se tiendra à 17H près du local incendié pour dénoncer cette violence gratuite quotidienne.