Environ 600 personnes sans domicile fixe en Nouvelle-Calédonie

Capture du nouveau centre d'accueil des sans abris Macadam (13 novembre 2017)
© NC 1ère | Le centre est agréé pour accueillir 60 personnes.

Au soir de la table fraternelle dédiée en particulier aux sans-domicile fixe, le journal télévisé a évoqué la situation des SDF de Nouvelle-Calédonie avec l'association L'Accueil. Sa mission: la reconstruction et la réinsertion de cette population estimée à environ 600 personnes.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

La paroisse catholique de la Vallée-des-Colons, à Nouméa, a renouvelé hier midi sa table fraternelle, un repas de réveillon notamment dédié aux personnes sans-domicile-fixe. Pour aller plus loin, le journal télévisé recevait Gaël Million, le vice-président de L’Accueil. C’est cette association qui gère à Nouméa Macadam partage, centre d’accueil des SDF désormais installé à Doniambo. 

«Cent à 150 nouveaux accueillis» par an

Des SDF chaque année plus nombreux en Nouvelle-Calédonie, a-t-il confirmé. «Tous les ans, on a entre cent et 150 nouveaux accueillis, qui sont partiellement compensés par des personnes qu’on arrive à réinsérer, a estimé Gaël Million. Mais, in fine, c’est un chiffre qui augmente tous les ans.» Les trois-quarts de cette population qui est surtout présente dans l’agglomération nouméenne sont des hommes, très majoritairement «des enfants du pays et ces dernière années, on s’aperçoit qu’il y a une recrudescence de jeunes de la province Nord».
Retrouvez son entretien avec Dave Wahéo-Hnasson.