Le dixième Forum francophone du Pacifique mise sur le Vanuatu

Nouville maison commandant bagne
© NC 1ère / Caroline Moureaux | Le FFP commencera au Creipac.

Les francophones de la région se retrouvent à Nouméa pour le dixième Forum du Pacifique. Organisé à partir de jeudi, il réunira 25 invités d’Australie, de Nouvelle-Zélande, du Vietnam, du Japon, de Chine et du Vanuatu, à l’honneur.

Caroline Moureaux et Françoise Tromeur Publié le , mis à jour le

Des conférences, des ateliers, des tables rondes, des rencontres littéraires et culturelles… Lancé à Nouville jeudi matin, le dixième Forum francophone du Pacifique s'annonce dense. Samedi, les invités seront même en «immersion culturelle» à la tribu de La Conception. 

Présentation

Ils sont 25 à venir des pays voisins (de près ou de loin!) à la manifestation organisée par le gouvernement en lien avec le Creipac, le Centre de rencontres et d'échanges internationaux du Pacifique. Ecoutez la présentation générale de l'édition 2017 par Caroline Moureaux. 

Objectifs

Missions de ce forum, favoriser la rencontre entre acteurs de la francophonie dans la région Asie-Pacifique, dans le but de promouvoir la langue française et les valeurs de la francophonie. L'événement sera aussi l'occasion de signer, jeudi matin, des déclarations d'intention entre le Creipac et quatre alliances françaises: celles de Port-Vila au Vanuatu, d'Auckland en Nouvelle-Zélande, de Sapporo au Japon et de Canton, en Chine.

Affiche du dixième Forum francophone du Pacifique

Invités

• Pour le Vanuatu
Le ministre de l’éducation et de la francophonie; les alliances françaises de Port-Vila à Efate et de Luganville à Santo; le conseiller de coopération et d’action culturelle de Port-Vila; le correspondant national au Vanuatu de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie).
Le Vanuatu, invité d'honneur, comme le souligne Bernard Deladrière, en charge de la francophonie au gouvernement.

• Pour l’Australie
Les alliances françaises de Sydney, Melbourne et Canberra; le conseiller de coopération et d'action culturelle de Canberra; un maître de conférences en français langue étrangère à l’université James-Cook; la présidente de l’association des professeurs de français.

• Pour la Nouvelle-Zélande
Les alliances françaises de Wellington, Auckland, Christchurch et Palmerston North; la présidente de l’association des professeurs de français en Nouvelle-Zélande.

• Pour le Vietnam
Le représentant régional Asie-Pacifique de l’Organisation Internationale de la francophonie et un représentant de l’Agence universitaire de la francophonie à Hanoï.

• Pour le Japon
L’alliance française de Sapporo et le conseiller de coopération et d'action culturelle de Tokyo.

• Pour la Chine
L’alliance française de Canton.

• Invités par l’UNC
Des enseignants et directeurs de cursus d’universités de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

L'affiche du Pilou des mots 2017.

Concours

Les participants au Pilou des mots seront bientôt fixés sur le choix du jury. Ce concours d'écriture et de poésie ouvert sans limite d'âge consistait à envoyer - avant le 28 août - un texte sous la forme de son choix, mais sur un thème imposé. Les poésies, proses, BD et autres slams devaient aborder la «beauté volcanique du Vanuatu» ou la «fraternité et le partage entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie». C'est vendredi, à 11 heures, que les gagnants recevront leur prix au Château Hagen.

 

Pour le public

• Jeudi
Le dixième Forum francophone du Pacifique sera ouvert vers 9 heures au Creipac. Certains créneaux sont accessibles au public, gratuitement. Par exemple la conférence sur le thème «Quelle coopération régionale dans le Pacifique Sud?» de 13h30 à 15 heures, à l'amphithéâtre Agniel de l'Université. Puis l'atelier sur «Les Tice, pour un enseignement 2.0» à 13h30, au Creipac. Ou celui sur «Le Pacifique pour les jeunes Australiens» à 15h15, même endroit.

• Vendredi
Le forum sera consacré le matin à des rencontres artistiques au Château Hagen. Les tables rondes de 9 heures à 11 heures sont ouvertes au public. Y participeront les écrivains vanuatais Marcel Melthérorong et Paul Tavo, ainsi que les Calédoniens Noëlla Poemate, Léopold Hnacipan, Niko et Bernard Berger.
Dans les jardins, toujours de 9 heures à 11 heures, lectures de contes kanak et vanuatais, dessins sur sable et dessin d'expression.
L'après-midi, direction le Rex. A 13h45, le documentaire Yam, quand l'igname raconte les hommes sera projeté en public et en présence des réalisatrices Christine Della-Maggiora et Dominique Roberjot.

• Jusqu’au 13 septembre
Le Aro String band du Vanuatu se produira :
- au kiosque à musique le samedi 9 septembre, à 14h45 et le dimanche 10, à 13h30;
- au marché de la Moselle, le mardi 12 septembre, à 8 heures;
- au skatepark de Koutio, le mercredi 13 septembre, à 17 heures.

L'actu en vidéo

Edition spéciale Comité des signataires

Edition spéciale Comité des signataires