165 ans d'évolution de la ville de Nouméa

Nouméa : photo d'archive de la ville

La ville de Nouméa célèbre ses 165 ans. Retour sur le Nouméa d'antan, une ville appelée alors "Port de France" avec ses premiers plans de la ville.

 

Sheïma Riahi et CM Publié le , mis à jour le

Dominant le rivage en face de l’île Nou, entre collines et marécages, le commandant Tardy de Montravel fait édifier le Fort Constantine sur un site baptisé Port de France le 25 juin 1854. La future Nouméa est implantée !
Un an plus tard, le premier plan de la ville est réalisé par l’officier du génie Paul Coffyn. Naissance de la ville dés le début de la colonisation. Port de France compte alors 921 habitants dont 113 militaires.
 

Le problème du manque d’eau

Mais sur ce site : ni source, ni rivière. Le manque d’eau potable devient un problème majeur. Il faudra attendre 1877 pour qu’une canalisation relie la ville à un captage sur la rivière de Yahoué. Eau courante, mais aussi premiers lampadaires à gaz et destruction du Fort Constantine remplacé par le CHT Gaston Bourret. 
Port de France se transforme. Les travaux vont durer vingt ans. Des infrastructures essentiellement édifiées par les bagnards, une main d’œuvre pénitentiaire bon marché.
 

Une commune en 1959

Le 26 juin 1859, Port de France devient une commune, avec un maire et un corps municipal nommé par l’administration. Sept ans plus tard, la ville est rebaptisée Nouméa, pour éviter toute confusion avec Fort de France, en Martinique.
 

Plus de 100 000 habitants

Nouméa : 165 ans d’histoire, de quartiers qui rythment le développement de la ville. Une ville qui a su préserver quelques merveilles architecturales comme la maison Célières, le château Hagen, la bibliothèque Berheim ou encore l’Amirauté. Un patrimoine riche et des mouvements migratoires qui ont façonné son identité en plus d’un siècle et demi. Nouméa compte aujourd’hui une population multiethnique de plus de 100 000 habitants.

Le récit de Sheïma Riahi


L’historienne Christiane Terrier était l’invitée du journal radio de Michel Voisin ce mardi :
Pour en savoir plus : 
https://www.noumea.nc/decouvrir-noumea/histoire-et-patrimoine
https://www.noumea.nc/decouvrir-noumea/histoire-et-patrimoine/noumea-de-1854-aujourdhui

Retrouvez également le premier volet des Chemins de l'Histoire consacré à Nouméa et proposé par Antoine Le Tenneur et Joakim Arlaud :