Saint-Louis : il faudra encore patienter

Saint Louis
© NC1ere

Les opérations de déblaiement avaient commencé en fin d’après midi ce lundi 31 octobre. Elles ont été suspendues pour la nuit et reprendront à 5 h ce mardi. Des jeunes cagoulés ont volé un camion qui procédait au nettoyage.

Caroline Moureaux
Publié le , mis à jour le

La nouvelle avait été accueilli avec soulagement dans l’après midi. La médiation mise en place la veille avec les coutumiers de Saint-Louis et la famille Décoiré avait porté ses fruits : les engins de déblaiement et les camions entamaient vers 16 h 30 le nettoyage de la RP1 bloquée depuis samedi soir.
On espérait une ouverture de la circulation vers 21 h, après la sécurisation de la route.

Saint Louis
© NC1ere/Malia Noukouan | Les camions avaient commencé à déblayer les carcasses de voitures.

Mais un incident a bousculé le programme : plusieurs jeunes cagoulés ont volé l’un des camions qui procédait au nettoyage.
Avec l’arrivée de la nuit, décision est alors prise de suspendre les opérations qui doivent reprendre à 5 h ce mardi matin.
Le reportage d’Antoine Le Tenneur, Robert Tamanogi et Patrick Nicar
 


Du côté de la population, il a donc fallu encore prendre son mal en patience.

La situation est difficile pour ceux qui se trouvent bloqués par les barrages.
D’autant que les pénuries se font ressentir.
De nombreux commerces ont du baisser leurs rideaux ce lundi, faute de ravitaillement, et notamment le plus grand de tous, le supermarché Casino de la Coulée qui a été pris d’assaut par les Montdoriens dimanche mais également aux premières heures du matin, ce lundi. Ce qui manque, ce sont les produits de première nécessité : pain, riz, poulet et boites de conserves, le lait et les couches pour les enfants en bas-âge.
Le problème de l’essence s’est posé également. Certaines stations n’ont plus de sans plomb, d’autres sont à sec. Pénurie de gaz également.
Les navettes mises en place par la mairie du Mont-Dore et la Province Sud ont fait le plein. Les garde-nature de la protection du lagon ont ainsi effectué ce lundi 40 rotations soit 480 personnes transportées.
La solidarité s'est aussi organisée avec des particuliers possédant des bateaux et transportant des habitants de chaque côté des barrages.
Saint Louis navette maritime
© NC1ere/Gaël Detcheverry

Comment cette situation de crise est vécue par les Montdoriens et les personnes bloquées du côté de la Coulée et du Vallon d'Or ?
L'ambiance de la journée avec Sylvie Hmeun et Patrick Nicar 

A noter que les centres d'hébergements mis en place par la mairie du Mont-Dore à la salle omnisports de Boulari et à la Briquetterie au Vallon-Dore sont toujours ouverts ce soir, et que le numéro vert mis également en place par la municipalité est le 05 15 16