Le festival de La Foa a refermé ses portes

Cinéma La Foa
© José Solia

Le 21ème festival de cinéma de La Foa s’est achevé ce samedi soir avec la remise des prix et la cérémonie de clôture. Découvrez le palmarès de cette édition qui était présidée par Alice Taglioni. 

Caroline Antic-Martin et José Solia avec Caroline Moureaux Publié le , mis à jour le

Michel Caselina recevant le prix d’interprétation des mains de Françoise Menidrey, célèbre directrice de casting, le jour de son 19ème anniversaire, cela restera l’une des images fortes de cette 21ème édition du festival de La Foa. Son jeu d’acteur - sans aucune parole, dans « Go to bac » a séduit l’ensemble du jury.
« Je suis très surpris et très fier. Je ne pensais pas que çà allait arriver jusque là. Tout le tournage était une partie de rigolade, on s’est bien amusé, je me suis bien intégré avec toute l’équipe. »
Extrait :


 

Trois prix pour « Go to Bac »

« Go to bac » d’Odile Dufant est le grand gagnant de la soirée. En plus du prix d’interprétation, le film rafle le prix de l’Agence du court-métrage et le prix NC la 1ère du meilleur court-métrage. Récompenses méritées pour ce joli film, inspiré d’une histoire vraie.  
« Le court-métrage, c’est quelque chose qui existe vraiment en tant que format, comme la nouvelle en littérature. Moi, je milite pour que le court-métrage soit une vraie oeuvre cinématographique pas un sous-produit. » explique Odile Dufant. 
Festival La Foa
© José Solia | Odile Dufant a reçu son prix des mains d'Alice Taglioni
 

Trois prix pour Benjamin de Los Santos

Autre grand gagnant : Benjamin de Los Santos. Lui aussi repart avec trois nautiles. Celui du meilleur très court métrage Movielis pour « Collé deux », mais aussi le prix spécial du jury Province Sud et le prix CNC pour « Neuf grains », 1ère épisode d’une série de fiction calédonienne. 
Extrait :

« C’est génial, c’était inattendu » savoure Benjamin de Los Santos. Le prix CNC (une aide à l’écriture) va lui permettre d’écrire les quatre ou cinq épisodes qui doivent suivre ce premier opus de « Neuf grains ».
Extrait :

 

Encore au palmarès

Le nautile d’or BNC Jeunes talents revient au collège Champagnat pour « Fort Passoire, à la poursuite du trésor de la Mère Credi »
Extrait :

Le prix Movielis du meilleur très court-métrage revient à Benjamin de Los Santos pour "Collé Deux »
Le prix du public Nouvelle-calédonie la 1ère du meilleur clip est attribué à « Je » réalisé par Satu Von Hellens pour une chanson de Maeva Jillson. 
Extrait :

« Neuf grains », « Go to bac » et 5 autres films primés seront diffusés le 22 octobre sur Nouvelle-Calédonie la 1ère lors de la nuit de la réalisation calédonienne ; l’occasion d’apprécier le talent et la créativité de nos réalisateurs, acteurs et techniciens pays.
Festival de La Foa
© José Solia

Retrouvez ci-dessous le palmarès complet Le reportage de Caroline Antic-Martin et José Solia