Du nickel dans l'eau du robinet de l'île des Pins

Ile des Pins Pollution eau
© Google Earth

L’alerte avait déjà été donnée au mois de novembre dernier par l’association EPLP. Cette fois, c’est le gouvernement qui demande aux Kunié et aux touristes de ne plus boire l’eau du réseau sur la zone de Kuto

Angélique Souche (avec GLB) Publié le , mis à jour le

Une présence de nickel jusqu’à 30 fois supérieure au seuil préconisé par l’Organisation Mondiale de la Santé…c’est ce qu’avait déjà observé EPLP fin 2016 et que viennent confirmer les autorités sanitaires.  
Deux captages sont plus particulièrement ciblés, ceux de Tokoin et Wetere, qui alimentent donc la zone très touristiques de Kuto, à l'île des Pins. Une pollution qui pourrait s’expliquer par la récurrence des incendies qui détruisent la couverture végétale et érodent les sols.
 
Face à cette situation sanitaire inquiétante, la mairie de l’ile de Pins et le gouvernement ont décidé d’un plan d’action en trois temps. 
Dans l’urgence, il s’agit donc de limiter l’exposition des habitants…Plus question à Kuto de boire l’eau du robinet…. Une douzaine de cuves seront installées par la municipalité à cet effet. En revanche son utilisation domestique pour la lessive, la douche ou encore l’arrosage ne pose, selon les autorités aucun problème.