Les caisses à savon reviennent en piste

Caisses à savon, 17 novembre 2018
© NC la 1ere / Coralie Cochin

Des années qu’elles avaient disparu de la circulation, et les revoilà. Les célèbres caisses à savon, petits bolides fabriqués à partir de matériaux de récupération, ont dévalé la piste ce samedi matin, à Dumbéa-sur-Mer.  La première édition de «Caiss’kiroule» a réuni onze équipes.

Coralie Cochin, avec F.T. Publié le , mis à jour le

On les appelle «caisses à savon», ou «pushcar». Près de vingt ans après les premières éditions sur la pente du Ouen Toro, les petites voitures de courses fabriquées maison ont dévalé ce matin la piste tracée pour elles au mall de Dumbéa-sur-Mer. Enfants et adultes, onze équipes se trouvaient dans les starting-blocks. Des concurrents qui ont pris grand plaisir à roule rdes mécaniques, et des zygomatiques. Même si avec ce genre d’engins, la sortie de route n’est jamais loin.
Le reportage radio de Coralie Cochin.

 

Palmarès

Au-delà de la vitesse, les concurrents ont été départagés sur plusieurs points, pour cette première Caisse'kiroule made in mairie de Dumbéa.
Le prix de la technicité est revenu à Temakeflash.
Just la Flèche a séduit pour l’originalité.
La palme des meilleurs supporters va à Nodeak.
Le meilleur costume habille Tenshi.
Et comme leur nom ne l’indique pas, les plus fair-play ont été Les Fous du volant.