Le tribunal renvoie l’affaire de favoritisme impliquant Paul Néaoutyine

CM et CC Publié le , mis à jour le

L’affaire de favoritisme présumé concernant notamment le président de la province Nord été renvoyée au 26 septembre prochain. Un renvoi pour raisons médicales, la présidente du tribunal étant malade. Les prévenus étaient présents à l’audience, dont Paul Néaoutyine qui n’a pas d’avocat pour sa défense. 
Il s’agit du troisième report de ce procès pour lequel il est reproché à Paul Néaoutyine d’avoir, entre 2010 et 2016, attribué un marché public à une association chargée du transport d’enfants handicapés, sans procédure d’appel d’offres. Le politique est poursuivi pour atteinte à la liberté d’accès ou à l’égalité des candidats dans les marchés publics.