A la recherche de la grenouille australienne

Grenouille australienne VKP
© CC/Arthur Chapman | La litoria gracilenta, indésirable chez nous.

Un appel à l’aide original qui concerne notamment les habitants de la zone VKP.  Des scientifiques ont remarqué des petites rainettes australiennes d’une espèce qu’on n’avait jamais vu chez nous. Pas question qu’elle envahisse notre pays.

Caroline Moureaux avec Michel Voisin Publié le , mis à jour le

Le batracien a été découvert fin juin à Voh dans le secteur de Vavouto. 
L’amphibien est de petite taille (de 3 à 4,5 cm) , très vert, et différent de la rainette australienne que l’on a l’habitude de voir en Nouvelle-Calédonie. 
Après enquête, trois spécimens de cette « rainette gracile » ont pu être capturés avec l’aide des gardes nature de la Province Nord et du service environnement de KNS. Et les soupçons se sont confirmés : il s’agit bien d’une nouvelle espèce introduite, qui vient de la côte Est de l’Australie.
 

De possibles impacts négatifs

Les autorités craignent que cette nouvelle espèce puisse se développer et peut être avoir des impacts négatifs sur l’environnement.
« Par principe de précaution, il n’est pas question de la laisser se développer et attendre d’observer les impacts négatifs » explique Patrick Barrière du conservatoire d’Espaces naturels de Nouvelle-Calédonie. « On est actuellement dans un contexte de réaction rapide et donc si l’on peut le plus rapidement prélever la totalité des spécimens déjà présents sur le territoire, nous allons le faire pour justement éviter qu’elle ne s’installe ».
En Australie, et notamment dans la région de Sydney, cette grenouille est considérée comme assez compétitive et rentre en concurrence avec d’autres espèces de batraciens.   
Grenouille australienne VKP
© DR
 

Capturer et alerter 

Du fait de sa petite taille et de son activité nocturne, elle est difficile à localiser et peut être facilement et involontairement transportée, notamment sur des fruits, des légumes et des coupes de végétation. 

Le conservatoire d’Espaces naturels lance donc un appel à la population de la zone VKP. « Nous espérons que chacun servira de sentinelle » poursuit Patrick Barrière.
Si vous observez une de ces grenouilles australiennes, vous êtes priés de la capturer si possible et dans tous les cas de prévenir la cellule de veille du CEN au numéro d’alerte : 75 30 69.

Pour détecter la Rainette gracile, vous pouvez aussi écouter le chant nuptial de son mâle :