Le feu de Poum maîtrisé [MàJ]

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

[MISE A JOUR DE L'APRES-MIDI]

A Poum, le plan Orsec de niveau 2 a été levé à 16h30. «La météo favorable tout au long de la journée a permis aux secours de se rendre maîtres du feu», explique la sécurité civile dans un point de situation diffusé en fin de journée. «Le noyage des lisières étant réalisé, et le risque de reprise de feu étant écarté, le dispositif peut être allégé.»
 

Ultime reconnaissance au lever du jour

La surveillance de la situation est confiée à un détachement de huit personnels de la DSCGR, armé d'un engin incendie et d'un véhicule de commandement, avec l'aide des pompiers communaux. Une ultime reconnaissance est prévue mercredi matin avant de quitter les lieux et de déclarer le feu éteint. Quant au bilan, il fait toujours état de 1200 hectares de surface brûlée. 
 

Depuis vendredi

L'énorme feu était parti vendredi du lieu-dit Naraï. Les personnels du SIVM Nord et les services techniques de Poum ont reçu le renfort d'engins de la sécurité civile et de deux hélicoptères bombardiers d'eau.
 
La filière incendie du RSMA de Koumac sur le feu de Poum, 13 novembre 2018
© Sécurité civile | La filière incendie du RSMA de Koumac est venu prêter main forte.
 

Avec le RSMA

Mais aussi du RSMA de Koumac: le régiment du service militaire adapté a détaché quinze personnes de sa filière incendie, qui sont intervenus à partir de ce mardi matin.