Appel à témoins après le décès d'un homme écrasé par une voiture à Poum

Vue satellite de la tribu de Tiabet
© Fond Google earth | Vue de la tribu de Tiabet.

Retrouvé cette nuit gisant devant la tribu de Tiabet, à Poum, un homme de quarante ans n'a pas survécu à ses blessures. Les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'il aurait été écrasé par un véhicule. La gendarmerie en appelle aux éventuels témoins.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Sinistre découverte, en marge d’un mariage qui se déroulait ce week-end, à Tiabet. Vers 1h20 cette nuit, rapporte la gendarmerie, un homme grièvement blessé a été trouvé sur le chemin d’accès à cette tribu de Poum. «Les soins prodigués par des convives, puis par un médecin du dispensaire de Poum n’ont pas permis de le sauver», relate-t-elle. L’homme, âgé de quarante ans, est décédé. 
 

Téléphoner ou se présenter à la brigade

Or, les premières investigations laissent supposer qu’il a été écrasé par un véhicule au pied duquel il se trouvait. C’est ce qui ressort du travail mené par la compagnie de Koné et la cellule d’investigation criminelle de la gendarmerie. Un appel à témoins est lancé pour en savoir davantage, et pour retrouver le chauffard en fuite: «Toute personne susceptible d’apporter un témoignage utile à la manifestation de la vérité est invitée à contacter la gendarmerie en composant le "17" ou le 47 89 30, ou encore en se présentant à la gendarmerie de Poum.»