Poindimié : opération de reboisement à la tribu de Napoémien

Poindimié : reboisement organisé par l'association Pöpwadene
© Association Pöpwadene

800 plants doivent être plantés ce samedi au dessus du captage d’eau à Poindimié. Avec le soutien des habitants, l'association Pöpwadene souhaite protéger la source de ce captage. Et pour cause, ils sont confrontés à une baisse du niveau d'eau dans le creek.
 

Marguerite Poigoune (N.G) Publié le , mis à jour le

L’association Pöpwadene assure le rôle de comité de gestion de Poindimié. Les membres de l’association et les habitants de la tribu de Napoémien ont mis en terre des plantules afin de protéger la source au captage d’eau.

Poindimié : reboisement organisé par l'association Pöpwadene
© Ass. Pöpwadene

Les feux de brousses ont contribué à la baisse du niveau de l’eau dans le creek où est situé un captage d’eau.
Jehudit Pwidja, vice président de l’association Pöpwadene et petit chef de la tribu de Napoémien.
Poindimié : les bénévoles et les membres de l'association Pöpwadene
© Ass. Pöpwadene


De lourds préparatifs

Depuis mercredi, quelques hommes de la tribu préparent le site de reboisement. Ils ont ainsi transportés sur les hauteurs de la tribu, des tiges de bambou. Ils ont également fait le piquetage, indiquant ainsi aux bénévoles chaque trou où doit être déposé les plantules.
La zone s'étend sur un hectare. Les 800 plants de différentes essences proviennent de Hienghène et de Poindimié.
Jehudit Pwidja.