Incendie à Koumac : moyens dépêchés et plan Orsec «feux de forêt»

Secteur de Tibéaghi Paagoumène, Chagrin
© Géorep NC | Le secteur de Koumac concerné par le feu, entre Paagoumène et la Bouverie.

L'incendie qui s'est déclenché ce week-end sévit toujours à Koumac, dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie. Alors qu'au moins 350 hectares ont brûlé vers Paagoumène et la Bouverie, le gouvernement active le plan Orsec 2 « feux de forêt». 

Valentin Deleforterie avec F.T. Publié le , mis à jour le

Le niveau 2 du plan Orsec «feux de forêt» est activé. Cette décision, prise par le gouvernement et annoncée en fin de matinée par la sécurité civile, est liée à l’incendie toujours en cours à Koumac. Il brûle depuis dimanche à Paagoumène, au pied du massif de Tiébaghi, et à Tein Mala la Bouverie, entre Pagou et Chagrin. Environ 350 hectares ont déjà été brûlés. 
 

Chagrin sous surveillance

Le gouvernement prend donc la direction des secours. Sur place, les moyens ont été renforcés ce matin. «Il n’y a actuellement pas d’habitation menacée, mais compte-tenu des conditions de vent, le lotissement Chagrin qui se situe dans la ligne de propagation de l’incendie pourrait, à terme, être concerné», signale le directeur adjoint de la sécurité civile, Danilo Guépy. Ecoutez-le, joint au téléphone par Valentin Deleforterie.