La petite école de Nékoué en a assez d'être volée et vandalisée

Ecole maternelle Nékoué Houaïlou ras-le-bol (4 septembre 2017)
© Facebook/Jamena | Lundi, l'école est restée fermée en guise de protestation.

Les tout-petits de la maternelle de Nékoué, à Houaïlou, ont marché lundi avec leur enseignante et les parents pour manifester leur mécontentement contre les actes de vandalisme et les vols à répétition subis par leur école. Une marche au sein-même de la tribu.

Marguerite Poigoune (F.T.) Publié le , mis à jour le

Ça suffit. C’est le message que veut faire passer l’école de Nékoué. Lundi matin, cette maternelle de proximité, qui compte une vingtaine d’élèves, a fermé les classes. Ecoliers, maîtresse et parents ont marché dans la tribu, et ont déposé un tract dans chaque habitation pour expliquer leur action.

Le pain du goûter disparaît

Depuis plusieurs mois, cet établissement est victime d’actes de vandalisme, de vols de matériels et de nourriture. Le pain destiné au goûter des enfants, déposé devant la cantine, disparait. Le dernier acte en date, est la goute qui a fait déborder le vase. C’est arrivé le week end du 26 août. Cette fois-ci, il y a eu dégradation au niveau de la cantine.

Mobilisation jeudi

Une autre mobilisation est prévue ce jeudi, à partir de 13 heures, sur le terrain en face de la mairie de Houaiïou, avec des  prises de paroles.  Les établissements du même groupe scolaire, Wani et la maternelle du village, prendront part à l’action. Un cahier de doléances sera remis au maire.