L’habitant de Houaïlou recherché pour viol s’est rendu

Mosaïque Roberto Wema s'est rendu.
© DR

Roberto Wema s'est livré ce matin à la gendarmerie de Houaïlou et a été placé en garde à vue. Âgé de 29 ans, il faisait l'objet d'un avis de recherche pour répondre du viol d'une jeune femme en 2017. Il est également soupçonné d'être impliqué dans un accident mortel survenu le 5 mai.

Coralie Cochin, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Fin de cavale pour Roberto Wema, cet habitant de Houaïlou qui était activement recherché depuis plusieurs mois par la justice pour le viol présumé d’une jeune femme en 2017. Dix jours après la diffusion de son avis de recherche, le suspect, âgé de 29 ans, s’est rendu à la brigade de la commune ce lundi matin, probablement sous la pression ambiante.
 

Attendu devant le juge

L’homme est également soupçonné d’avoir causé la mort d’un de ses passagers dans un accident de la route survenu le 5 mai, à la tribu de Boeareu dont il est originaire. Après s'être livré, Roberto Wema a été placé en garde à vue, pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger. Il devrait être transféré demain à Nouméa, pour être entendu par le juge d’instruction.
 

Pour les deux affaires

Une audition à l’issue de laquelle il sera probablement mis en examen et placé en mandat de dépôt. Le jeune homme pourrait être jugé pour les deux affaires.