La coupe Tjibaou anime et unit Hienghène

Coupe Tjibaou 2018, tir à la fronde
© NC 1ère / Marguerite Poigoune | Parmi les disciplines présentes à cette coupe, le tir à la fronde.

Les vingt tribus de Hienghène participent ce week-end à la quatrième coupe Tjibaou. Des rencontres autour de disciplines sportives et de jeux traditionnels. L'événement, auquel un demi-millier de personnes participent, a aussi pour objectif de rappeler aux jeunes l'histoire de Jean-Marie Tjibaou.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

La quatrième édition de la coupe Tjibaou se déroule ce week-end, sur le terrain municipal de Hienghène. Près de 500 personnes de tout âge y participent.

Mémoire, mise en valeur, échange

L'objectif est de transmettre la mémoire de Jean-Marie Tjibaou. L'association Koï Theen, qui veut dire «sans limite», organise cet événement. Elle a choisi le sport et ses valeurs pour conscientiser la jeunesse. Cette rencontre est aussi un moyen de valoriser l'identité des tribus, de renforcer leurs liens et de partager.

Du volley au tir à la fronde

Les disciplines prévues durant ce week-end sont le volley, le futsal, la pétanque, le canoë-kayak, le tir à l'arc et le beach soccer. Mais aussi les jeux traditionnels comme le lancer d'épervier, le lancer de sagaïe et le tir à la fronde. A noter la présence de l'association qui organise la coupe Yeiwéné.

Encore​ le week-end prochain

Cette quatrième coupe Tjibaou se poursuivra le week-end prochain avec la rencontre entre les clubs sportifs professionnels. Slogan de l'événement: «les hommes ont lié la paille pour ne faire qu'un seul toit», une citation de Jean-Marie Tjibaou.

Diaporama à la coupe Tjibaou 2018