Luécila 3000 referme une édition riche en anniversaires

Luécila 3000 2019
© NC la 1ere

Fin, cette nuit, à Lifou, de Luécila 3000 après quatre jours de festivités. Cette vingtième édition a été marquée par l’élection de la miss, l’omelette géante mais aussi le traité d’amitié confirmé entre Dumbéa et Luécila… vingt ans après.

René Molé, Gilbert Assawa et Carawiane Carawiane, avec F.T. Publié le , mis à jour le

L’extinction des feux était prévue bien après minuit, dans la nuit de dimanche à lundi. L’édition 2019 de Luécila 3000 se sera terminée par une série de concerts, dans la baie de Châteaubriand. La conclusion de quatre jours de fête qui ont réuni plusieurs milliers de personnes. 
Le résumé de Gilbert Assawa et Carawiane Carawiane.

 

Rendez-vous populaire

«Ça a commencé par une petite fête au niveau d’un clan», a pourtant rappelé le petit chef de Luécila, Jean-Paul Haudra. Aujourd’hui, c’est un événement d’ampleur qui marque les premiers jours de l’année à Lifou. Un rendez-vous de plus en plus populaire, même s’il s’agit toujours de célébrer les richesses culturelles et naturelles de la tribu. Ce week-end, il a soufflé ses vingt bougies sur un grand gâteau d’anniversaire.
 

Luécila et Dumbéa confirment leur amitié

Luécila en a profité pour échanger avec les villes jumelles et amies. Sans parler du Rimap-NC présent chaque année, des délégations ont fait le déplacement pour représenter Paea, Port-Vila, Canala et Dumbéa. Dumbéa dont le maire a confirmé au passage le traité d’amitié signé entre sa ville et Luécila il y a vingt ans, pour encore vingt ans!
 

Depuis les Evénements

Le lien date des Evénements, quand des familles de Lifou ont été accueillies à Dumbéa Nord sous l'action de Dick Ukeiwé et Bernard Marant. 
Ecoutez le petit chef de Luécila au micro de René Molé.

Georges Naturel s’est rendu à Luécila convaincu de la nécessité d’entretenir ces relations privilégiées. 
Ecoutez le maire de Dumbéa interrogé par René Molé. 
 

Miss Luécila 3000 s'appelle Marika

Pour garder la mémoire de ces différents anniversaires, une sculpture a été inaugurée samedi. Un autre temps fort de cette vingtième édition a été la traditionnelle élection de Miss Luécila 3000. Désignée vendredi soir dans une ambiance surchauffée, elle s’appelle Marika Wapaé. La jeune femme a pour dauphines Marion Gobero et Séréna Hnalep. Cette année, l’élection compte pour la présélection à Miss Calédonie, dont les premières dauphines 2018 et 2017 étaient de la fête.
 
Luécila 3000 2019, miss
© NC la 1ere / René Molé | Miss Luécila 3000 encadrée de ses dauphines.
 

Omelette aux fines herbes

Autres moments attendus, le partage du bougna géant, samedi midi, puis de l’omelette non moins géante dimanche. La pluie qui a arrosé le site une partie du week-end a fait craindre une annulation. Mais non, elle a bien été mitonnée par la confrérie de Dumbéa et ses renforts, avec 1200 œufs et des fines herbes cueillies à Lifou. Un millier de parts ont été distribuées.
 

Pêche aux poissons…

La veille, le concours de pêche organisé avec l’association Wetresij, qui fête également vingt ans d’action et de partenariat, a été remporté par l’équipe qui ramené 24,5 kilos de prises. Dont un tout jeune chasseur sous-marin, de quatorze ans. 
 

… et à la pollution

Autre genre de pêche, celle à laquelle des plongeurs bénévoles se sont adonnés vendredi.
Un grand nettoyage filmé par Gilbert Assawa et Carawiane Carawiane.