A Lifou, l’îlot Loisirs va remballer sa bouée tractée

Bouée tractée à Lifou, L'îlot loisirs, janvier 2019
© NC la 1ere / Sylvie Hmeun | Bouée tractée en baie de Châteaubriand.

Il aura accueilli 1200 enfants, venus des 33 tribus de Lifou: après un été mémorable, le centre d'activités L’îlot Loisirs se termine ce jeudi, à Qanono. Mais rendez-vous est déjà donné l’année prochaine. 

Sylvie Hmeun, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Adieu, bouée tractée, trampoline élastique, tir à l’arc et remaillage, qu'on appelle aussi graft. Autant d'activités proposées, une fois n'est pas coutume, à Lifou par le centre L’îlot loisirs qui s’achève ce jeudi 24 janvier. Durant l'été, il aura accueilli sur ses installations de Qanono 1200 enfants âgés de six à dix ans.
 

L'île aux loisirs, Lifou, Qanono, janvier 2019
© NC la 1ere / Sylvie Hmeun | L'île aux loisirs, c'était aussi une aire de baignade surveillée.
 

Porté par la commune

Les petits vacanciers issus de toute l’île ont pu découvrir de nouvelles occupations grâce à cette initiative portée par la commune. La mairie l’a financée à hauteur de 3,5 millions CFP, avec le soutien technique et logistique de la province îles. «Les 33 tribus ont tourné», explique Eliane Caihé, deuxième adjointe au maire de Lifou. «Par jour, on avait entre soixante et cent enfants.»
 
Centre L'îlot loisirs à Lifou, Qanono, janvier 2019
© NC la 1ere / Sylvie Hmeun | Souvenir de vacances à Qanono.
 

Réussite

Les associations de Lifou et les écoles du dimanche ont aussi contribué à faire de ce dispositif inédit une réussite. Une première très appréciée, déjà appelée à se renouveler l’été prochain. L'«adieu» ne sera pas définitif!