La prévention de la dengue entre épandages et Wolbachia

Epandage anti-moustique à Rivière-Salée, le 4 janvier 2019.
© NC la 1ere | Epandage anti-moustique à Rivière-Salée, le 4 janvier 2019.

En pleine épidémie de dengue, qui a infecté 2047 Calédoniens l'an dernier et tué deux personnes, les opérations d'épandage se multiplient à travers Nouméa. Une méthoque chimique, en passe de laisser place à une autre stratégie.

Loreleï Aubry et Nicolas Fasquel, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Si vous sillonnez Nouméa, vous croiserez peut-être une des tournées d’épandage destinées à endiguer l’épidémie de dengue, officiellement déclarée depuis la fin décembre. Rien que ce samedi 5 janvier, le site de la mairie annonçait un traitement contre les Aedes aegypti adultes dans onze quartiers, de toute la ville. Lundi, à partir de 5h25, ils seront huit à recevoir des jets de pesticides: Rivière-Salée, la Vallée-des-Colons, N’Géa, Val-Plaisance, Motor-Pool, l’Anse-Vata, la Vallée-du-Génie et les Portes-de-Fer. 
 

Graphique des cas de dengue du 23 septembre 2018 à début janvier 2019
© Dass-NC
 

Sous l'égide du World mosquito program

Ces actions matinales de démoustication sont menées autour des foyers qui ont été repérés. Une méthode chimique, controversée, qui pourrait bientôt laisser place à un autre remède. Une transition s’amorce depuis plusieurs mois à travers l’ONG World mosquito program. Soutenue par Nouméa, la Dass et l’Institut Pasteur, elle encourage une nouvelle stratégie: infecter les moustiques avec la molécule Wolbachia, qui empêche la transmission de la dengue. Les premiers lâchers pourraient avoir lieu en juin. 

Le reportage de Loreleï Aubry et Nicolas Fasquel. 
 

Type 2

Selon les données mises en ligne par la direction des Affaires sanitaires et sociales, 2 047 cas de dengue ont été enregistrés en 2018 à travers la Calédonie, année marquée par deux décès, en mars et en mai. Les malades présentaient surtout une dengue de type 2. Ils ont été 203 à être hospitalisés. 

En complément, cette vidéo pédagogique sur la méthode Wolbachia