Pourquoi les parcs de la province Sud augmentent leurs tarifs ?

parc forestier
© Caroline Antic-Martin / 1ère | Le Parc Forestier a augmenté son prix d'entrée depuis le 3 janvier 2018.

Désormais, les visiteurs devront payer plus cher l'entrée du parc zoologique et forestier à Nouméa et du parc de la Rivière bleue dans le Grand Sud. Des augmentations de prix qui se justifient par d'importants investissements. 

S.R Publié le , mis à jour le

Les cagous, les roussettes, les perruches ou les geckos du Parc Zoologique et Forestier attirent toujours les touristes, près de 100.000 par an. Depuis le 3 janvier, il faut débourser 600 francs pour les adultes et 300 francs pour les enfants de 6 à 17 ans pour admirer toutes ces espèces endémiques, contre 400 francs auparavant. En contrepartie, le parc propose un tarif famille à 1500 francs et la gratuité pour les personnes en situation de handicap. Ces hausses sont liées aux nombreux et importants investissements. Depuis 2008, la province Sud a en effet investi plus de 600 millions de francs. Les tarifs n'avaient pas augmenté depuis 2005. Conséquence directe de cette nouvelle politique tarifaire, le chiffre d'affaire de janvier 2018 est en hausse de 46% par rapport à la même période l'an dernier. 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et de Michel Bouilliez 

TARIFS PARCS PROV SUD
Le parc Forestier n'est pas le seul à augmenter les prix. Le Parc Provincial de la Rivière Bleue applique les mêmes tarifs depuis le 3 janvier.