Portrait Foire de Bourail - Freddy COUSIN, Charcutier à Bourail

Portrait Foire de Bourail

Freddy COUSIN, Charcutier à Bourail.
La nature, la mer, la beauté et la douceur du pays, l'ont poussé à s'installer à Bourail il y a trois ans de cela.

NC1ere
Publié le , mis à jour le

Il travaille et s’approvisionne chez les petits producteurs locaux, comme par exemple, le sel de Kö, le cerf vient de la brousse, le canard de Bourail ainsi que le dindon sauvage, une viande de très bonne qualité mais encore très méconnue des calédoniens.
« Le bouche à oreille », reste encore le meilleur moyen de communication en Calédonie selon Freddy pour se faire connaître.
La différence entre les foires agricoles de Métropole et celle de Bourail, c’est qu’ici les gens sont, des broussards, des cowboys, on ressent cette tradition fortement ancrée, qui n’existe pas en France. En brousse, on a faire à de vrais terriens, des gens qui connaissent leur terre avec un vrai savoir.
Freddy constate que ce savoir faire s’est transmis de générations en générations et qu’il est unique.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête