Le point sur les incendies du week end

Incendie St Michel Mont Dore
© Pierre Saviat

Pas de répit pour les soldats du feu ce week-end. Plusieurs feux sont à signaler sur l’ensemble du Territoire. Tour d’horizon.

Malia Noukouan (CM) Publié le , mis à jour le

Concernant le feu de Bangou, un gros porteur a effectué plusieurs largages hier, 31 au total, pendant 4 heures, mais son intervention s’est révélée inefficace. Le feu est donc toujours en évolution libre et inaccessible par les pompiers au sol. Des tentatives seront effectuées demain lundi.

A Poya, sur la tribu de Nékou, un feu est sous la surveillance des habitants.
Depuis vendredi, un feu sous surveillance à Yaté, 5 ha ont brûlé. Un important dispositif a été mis en place pour éviter que le parc de la rivière bleue soit impacté. Le feu est maîtrisé et surveillé par les agents du parc.
A La Foa, à Oua Tom,  le feu est désormais éteint. 4 véhicules du SIVM Nord étaient sur le terrain.
Un foyer à signaler sur la commune de Voh, tribu de Boyen, où 30 ha ont brûlé hier. Le feu est en évolution libre dans une zone difficile d’accès, et très arborée. Le pompiers attendent qu’il atteigne une plaine pour pouvoir le traiter avec des moyens au sols et l’appui de l’hélicoptère de la Province Nord.
A Koné, un feu brûle depuis plusieurs jours, 14 ha sont partis en fumée.  Le feu est sous maîtrise des pompiers de la commune.
A St Louis, plusieurs foyers ont été signalés ce matin mais ils ne présentent pas de risques pour les personnes et pour les biens selon la sécurité civile.
 
4 communes du Nord Ouest sont placées en vigilance extrême : Koné, Voh, Kaala-Gomen et Koumac.
Les conditions météo étant propices aux feux, la Sécurité civile appelle donc la population à plus de civisme. Rappelons que le feu à usage non domestique est interdit sur l’ensemble du Territoire.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête