Plan social à la société Le Froid : 32 personnes concernées

William Lecren Publié le , mis à jour le

L’intersyndicale FO-USTKE-USOENC dénonce le plan social mis en place par la société Le Froid en juillet 2018. Une procédure de licenciement économique qui concernerait 32 personnes. C’est la première fois dans l’histoire de la société qu’un plan social de cette envergure est mis en place regrette amèrement l’intersyndicale.

Interrogé ce mardi midi sur notre antenne radio, Livaï Tavita, élu USOENC au CE de la société le Froid, explique que ce plan se traduit par plusieurs départs volontaires et des retraites anticipées " plusieurs discussions ont eu lieu avec la direction depuis le mois d'octobre après la mise en place de la TGC et des taxes sur l'alcool et le sucre. Suite à cela, un plan de licenciement a été mis en place. Nous n'étions pas favorables à cela", explique t-il. "La société est dans le rouge selon la direction. Plusieurs de nos propositions ont été refusées par la direction. Nous sommes toujours ouverts au dialogue, mais la direction ne l'est pas. Nous restons vigilants !"

Sollicitée, la direction ne s’est pas encore exprimée sur le sujet.