Parcours d'un candidat : Charles Washetine

Charles Washetine
© NC 1ère | Charles Washetine, candidat pour la première circonscription

Charles Washetine est le candidat de l’Union Nationale pour l’Indépendance dans la première circonscription. Il  se lance dans la bataille des législatives pour la deuxième fois. Voici son portrait et le projet qu’il porte.

Caroline Moureaux avec Malia-Losa Falelavaki Publié le , mis à jour le

Son portrait

Charles Washetine est né le 4 novembre 1956 à Maré. Il est père de 4 enfants. Enseignant, il intégre en 89 une équipe de recherche au sein de l’Orstom devenu IRD pour mener la réflexion sur le rééquilibrage. Dans ce cadre, il poursuit ses études en France. Titulaire d’un DEA en sociologie de l’éducation et de retour au pays, il mène en mai 99 la liste Uni Palika qui obtient 2 élus à l'Assemblée de la Province des Îles Loyauté, il devient membre du Congrès.  De 2004 à 2009, il est chargé au Gouvernement de l'Enseignement et des questions relatives à la Recherche. Désigné candidat du FLNKS aux Législatives dans la première circonscription en 2007, il se qualifie pour le second tour. Charles Washetine se lance dans la bataille cette fois  sous la bannière de l’UNI avec comme suppléante Rolande Trolue, collaboratrice au Gouvernement en charge de la condition féminine.

Leur slogan : jouer la première mi-temps avec les législatives pour mieux se préparer à la deuxième, le référendum et mobiliser les citoyens de Calédonie pour l’accession à l’indépendance.

 

Son projet

Charles Washetine était interrogé par Nathalie Daly le 30 mai 

 

L’ensemble des candidats de la première circonscription

Sonia Backès (Les Républicains ensemble dans la France); Lina Balmelli (Front national) ; Bernard Deladrière (Le Rassemblement - Les Républicains) ; Alain Descombels (sans étiquette) ; Philippe Dunoyer (Calédonie Ensemble);  Philippe Gras (sans étiquette); Michel Hanocque (Union populaire républicaine); Louis Manta (La France insoumise); Germaine Nemia-Bishop (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée); Charles Washetine (Union nationale pour l’indépendance) ; Macate Wenehoua (Union progressiste en Mélanésie) ; Gaël Yanno (Union pour la Calédonie dans la France).