Ouvéa : J-2 avant la visite du président de la République

Ouvéa : mobilisation du collectif Gossanah le 2 mai 2018
© Tomy Wea

A deux jours de la visite d'Emmanuel Macron, les deux comités qui organisent les commémorations du 5 mai s'opposent toujours sur l'intérêt d'un recueillement du président de la République sur la tombe des 19 militants indépendantistes kanak.

Nadine Goapana
Publié le

Ce mercredi 2 mai, le collectif de Gossanah manifestait devant la gendarmerie. Au même moment, le Comité du 5 mai terminait sa tournée d'informations et de témoignages sur l'île. La caravane des commémorations s'était arrêtée à la tribu de Weneki.
Cette exposition itinérante donne notamment la parole aux rescapés de l'assaut de la grotte de Gossanah du 5 mai 1988.

Ouvéa : caravane des commémorations des 30 ans

Ce jeudi, jour de l'arrivée du président de la République en Nouvelle-Calédonie, à Ouvéa, les chefferies Daoume et Weneguei prennent officiellement position. Elles invitent la population à accueillir le chef de l'Etat samedi prochain à Hwadrilla sur la stèle des 19 indépendantistes kanak. 
Communiqué des chefferies de Fayaoué

Reportage Thérèse Waia et Gaël Detchevery
Ouvéa : J-2 avant la visite du président de la République