Les Océanias de judo se terminent sur un bilan prometteur

Capture Océania judo salle de l'Anse Vata (avril 2018)
© NC La 1ère | Durant les Océanias, ce week-end, sur les tatamis de l'Anse-Vata.

Anais Gopéa, médaille d’or aux Océanias de judo chez les moins de 78 kilos. La compétition, qui a eu lieu ces trois derniers jours à Nouméa, s’achève sur un bilan satisfaisant et prometteur pour la sélection calédonienne.

William Lecren, avec F.T. Publié le , mis à jour le

A l’issue des Océanias, la nouvelle championne de judo des moins de 78 kilos est Anais Gopéa. Une victoire décrochée après avoir battu son adversaire australienne en finale. «Je savais qu’elle était gauchère. Donc il fallait que je fasse gaffe à cette montée de main», a raconté la championne à William Lecren.
Une réaction à retrouver dans le prochain Journal des sports.

L'argent pour Teva Gouriou et Davit Put

Chez les hommes, Téva Gouriou et David Put ont terminé en argent. Les championnats d'Océanie se sont tenus de vendredi à dimanche à la salle omnisports de l'Anse-Vata, en présence du champion olympique et quadruple champion du monde David Douillet. Une dizaine de pays de la région étaient représentés dans cette compétition accueillie par la ligue de Nouvelle-Calédonie, qui concernaient les catégories cadets, juniors et seniors.

«Engagement»

Avec des résultats de bon augure pour notre sélection de judo. Abedias Trindade de Abreu, qui fait partie des entraîneurs des Cagous, en tire en tout cas «un bilan très positif parce qu’on a une équipe très jeune, notamment chez les cadets et les juniors. Début de saison difficile parce qu’ils n’ont pas eu encore de compétition. Mais c’est un bilan très positif au vu de l’engagement de l’ensemble de nos jeunes.»
Ecoutez son analyse.