Nouvelle alerte à la fraude sur internet

nouvelle arnaque internet
© NC 1ERE | Attention aux arnaques au financement participatif.

Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie vient d'annoncer que 2500 personnes auraient été victimes d'arnaque sur le financement participatif, ce que l'on appelle le crowdfunding. Le montant de l'escroquerie est évalué à 75 millions de francs. 

Thierry Rigoureau (Sheïma Riahi) Publié le , mis à jour le

Selon le Gouvernement qui vient d’éditer une alerte, 2500 calédoniens auraient été arnaqués par des appels de fonds sur des sites de crowdfunding en Europe. Son coût est évalué à 75 millions de francs selon la Direction des affaires économiques de Nouvelle-Calédonie (DAE). 

Ces arnaques seraient relayées sur les réseaux sociaux ou par le bouche-à-oreille. Selon le gouvernement, « le mode opératoire reste toujours le même: l’organisation de réunions au cours desquelles on promet aux invités la réalisation de leurs projets et/ou l’espérance de forts gains  en intégrant un réseau après versement d’un droit d’entrée d’environ 25 000 francs.» Appelées « ventes à effet boule de neige » ou encore « système pyramidal », ces pratiques sont strictement interdites en Nouvelle-Calédonie. Les personnes victimes de ces fraudes sont invitées à porter plainte auprès des forces de l'ordre. Une fiche d'information est disponible sur le site de la direction des affaires économiques du gouvernement, www.dae.gouv.nc

Sur le caillou, 62% des foyers calédoniens ont été une fois victime d’une cyber attaque et 50% des emails qui arrivent dans le pays sont malveillants. Qu’en est-il de la sécurité informatique en Calédonie et quelles sont les règles de base pour surfer sur le net ?


Elèments de réponse avec Thierry Rigoureau et Laura Schintu