Son imposante silhouette devrait rapidement faire partie du paysage. L'Amborella n'opère que depuis dimanche pour le compte de la SLN. Mais à raison de 150 rotations par an, le minéralier au nom de plante endémique ne va plus arrêter de faire le trait d'union entre les sites d'exploitations et Doniambo. Jeannette Peteisi a visité ce navire qui rime avec avenir pour la filiale d'Eramet. 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Le reportage de Bernard Lassauce et Michel Bouillliez 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.