Navettes maritimes, protection des victimes et Ponérihouen : l’actu à la 1 du lundi 11 mars 2019

Actu à la 1. 11 mars 2019
© NCla1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin, c’est l’expérimentation des navettes maritimes entre le Mont-Dore et Nouméa à partir de ce lundi, une table ronde sur le parcours judiciaire des victimes de violences, et bientôt une distillerie à Ponérihouen. 

Caroline Moureaux
Publié le , mis à jour le

C’est parti pour les navettes maritimes au Mont-Dore

Les rotations des navettes maritimes ont commencé ce lundi matin à 6 heures. Départ du wharf de l’école les Dauphins du Vallon-Dore pour arriver 45 minutes à une heure plus tard à Port Moselle à Nouméa. Un service expérimenté pendant quatre mois avec deux bateaux de douze places et qui pourrait être prolongé jusqu’à la fin de l’année. La direction du SMTU (Syndicat Mixte des Transports Urbains) précise qu’une procédure de délégation de service public sera relancée ensuite pour un navire de grosse capacité.
Ce lundi, on ne comptait que deux passagers et deux représentants du SMTU à bord de la première navette. Mais le maire de la commune Eric Gay et plusieurs curieux avaient fait le déplacement pour assister au premier départ. Le SMTU a tout de même déjà enregistré quelques réservations pour la semaine. 
 

La protection des victimes de violences conjugales

« De la plainte au jugement, le parcours judiciaire d’une victime de violences », c’était le thème de la table ronde organisée par la Cour d’Appel de Nouméa vendredi.  Les intervenants dans le cheminement d’une victime ont expliqué leur mission d’écoute et d’accompagnement.
Parmi les sujets abordés, l’ordonnance de protection des victimes de violences  conjugales. Elle concerne les  personnes de droit commun, mariées, pacsées ou en concubinage.  Applicable en Nouvelle-Calédonie depuis 2010, elle est pourtant peu utilisée. 
L’ordonnance en question permet pendant une durée de 4 mois de protéger les victimes de violences. 
 

Intronisation d’un grand chef wallisien

Cérémonie d’intronisation au foyer de Magenta ce dimanche du grand chef du district de Hihifo en Nouvelle-Calédonie, « Hau’fa Taofifufenua ». Tous les clans du district et les grands chefs de Futuna étaient présents, ainsi que le grand chef du district de Lössi à Lifou, Evanesie Boula.
Le tout nouveau chef du district de Hihifo en Nouvelle-Calédonie s’est donné comme objectif d’unifier la communauté de son district résidant sur le territoire. La communauté wallisienne du district de Hihifo en Nouvelle-Calédonie représente plus de 7000 personnes.
 

Ponérihouen va produire des huiles essentielles, et des eaux florales, labellisées

Son projet de distillerie va enfin voir le jour prochainement. La mairie a déjà reçu du matériel et les locaux sont déjà en place. Avec des partenaires privés, elle va exploiter l’alpinia, en abondance dans la commune. C’est aussi l’occasion de limiter l’expansion de certaines espèces invasives, comme le pinus ou pin des caraïbes, en faisant du répulsif pour moustiques.  C’est une manière pour Ponérihouen de développer la commune autrement que la mine. Les anciennes exploitations ont des conséquences aujourd’hui néfastes sur l’environnement, notamment des rivières. La mairie a déjà reçu six alambics pour la distillerie. Et la première production est prévue pour fin avril prochain.
 

Du football au Camp Est

Journée festive, jeudi dernier,  pour une partie des détenus du Camp Est qui jouaient un tournoi de football. Sur un terrain accidenté et pour la plupart pieds nus, les joueurs se sont affrontés en toute convivialité, le temps d’un match, pour se dépenser et tout oublier. A l’issue de la finale, les vainqueurs ont remporté coupes et t-shirts distribués par les partenaires et l’association Gayulaz dans une ambiance conviviale autour d’un verre et de gâteaux. Une action sportive menée depuis 3 ans au sein de la prison de Nouville. 
 

La fédération océanienne de football épinglée par la Fifa 

L’OFC qui croule sous des affaires de corruption doit faire le ménage si elle veut survivre, prévient la fédération internationale. Une annonce faite par Gianni Infantino, président de la Fifa de passage en Nouvelle-Zélande pour un Congrés de l’OFC.
 

Les sports

En Slovaquie, la calédonienne Ashley Bologna a terminé troisième lors de la coupe d’Europe des lancers aux moins de 23 ans avec 15 m 50.  C’est la néerlandaise Jiorinde Van Klinken a terminé première avec 16 m 38.

La calédonienne Ielö Siapo Page conserve son titre de championne de France lors du « 100% fight 38 », un tournoi d’arts martiaux mixtes qui s’est tenu à la Halle Carpentier à Paris. La Cagoue combattait dans la catégorie « Poids coq ». Elle affrontait la championne finlandaise, Chamia Chabbi.

Cyclisme :  Des chronos surprenants pour le premier contre la montre de la saison du côté du Ouen Toro. Le junior Ryan Lachenie a parcouru le 1 km en 2 minutes et 4 secondes, suivi de David Schavits  et de Arnaud Boucher. Chez les dames, c’est Régine Saphores qui a été la meilleure en 3 minutes et 4 secondes.
 

L’invité de la matinale est Jean-Charles Ringard-Flament

Le vice-recteur de Nouvelle-Calédonie répond aux questions de Charlotte Mestre et à vos questions à partir de 7 h. Comment lutter contre le phénomène de violences aux abords et parfois au sein même des établissements scolaires ? Mais plus largement l’année scolaire 2019 est-elle sur de bons rails ? Vous pouvez poser vos questions au 258 258.
 

Les centres miniers au menu de « Questions Pays »

L’organisation au sein des centres miniers, c’est le thème de notre émission « Question Pays » ce lundi. Autour de la table à 12h15, Antonin Beurrier, le PDG de Vale NC,  Alcide Ponga, directeur des affaires externes à KNS, Didier Ventura, directeur de la NMC et Pierre Tuiteala, secrétaire général du Soenc nickel.
Cédrick Wakahugnème est allé en immersion sur le centre minier de la NMC à Nakety sur la commune de Canala.