Le Mois du patrimoine ouvre les portes et les mémoires

Mosaïque Mois du patrimoine 2019
© NC la 1ere, province Sud, office de tourisme de Bourail, CCI

Des histoires d'Histoire, des occasions d'entrer dans des endroits fermés, des animations gratuites : le Mois du patrimoine commence à Nouméa mais aussi Saint-Louis au Mont-Dore, Bouirou à Bourail ou encore Païta. Il fera vibrer la Nouvelle-Calédonie jusqu'au 22 septembre.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Ouverture commune à Nouméa

Pour l’édition 2019, le Sud a misé sur le thème des «premières fois»… Le Nord décline l’idée de «pe sêêdan», «cheminer ensemble»… Et les trois provinces se retrouvent au château Hagen : c'est dans ce joyau patrimonial nouméen que le Mois du patrimoine sera lancé samedi. 
 
Affiche Mois du patrimoine 2019 province Sud
 

Coup de bambou au château Hagen

Une journée entière placée sous le signe du bambou, de 10 heures à 18 heures, qui se prolongera dimanche après-midi, de 14 heures à 17 heures (programme complet ici).
Un exemple d'ateliers proposés à cette occasion ? La gravure sur bambou, mais aussi la création de farés, la fabrication de peignes, ou la création de carillons géants. Une exposition dédiée à l’art du bambou est lancée à cette occasion. 
L’annonce de Christophe Bouton, directeur du château Hagen, par Alexandre Rosada et Laura Schintu. 
A noter, le QR code qui permet de se promener virtuellement avec l'application du château Hagen.

 

Bienvenue à Saint-Louis !

Cette année encore, l'invitation est lancée pour découvrir de l'intérieur la mission et la tribu de Saint-Louis, au Mont-Dore. Les associations locales et les équipes municipales s'associent pour proposer tout un programme d'animations samedi, de 9 heures à 17 heures. Comme la randonnée d'au moins deux heures (aller-retour) vers la Trappe, l'ancien monastère voisin, avec retour par la tribu mais sans passer par la forêt de la Thy ni les marmites. 

A partir de 9 heures, les VTTistes pourront rouler sur un parcours traversant Saint-Louis, remontant la vallée de la Thy et atteignant la Trappe (amener son vélo). Les volontaires, âgés d'au moins douze ans pour la randonnée pédestre et dix ans pour le VTT, doivent s'inscrire sur place à partir de 8h30.
 
Saint-Louis : randonnée

Avec l'appui du «Petit train», les circuits plus petits mèneront à la grande chefferie, dans le jardin de Brigitte Wamytan, à l'emplacement de la chapelle qui a précédé l'église actuelle ou sur la stèle dédiée aux premiers missionnaires de l'endroit. Mais aussi aux installations du club athlétique de Saint-Louis. Et puis un marché d'une trentaine d'exposants est prévu sur l'esplanade de la mission.
 
Affiche portes ouvertes de Saint-Louis 2019

 

Un condensé d'Indonésie

Un autre moment fort du week-end au Mont-Dore s'inscrit dans le Mois du patrimoine : la très appréciée journée récréative de l'AINC. L'Association indonésienne de Nouvelle-Calédonie réunit ses composantes dans son foyer de Robinson, dimanche de 9 heures à 15 heures. 

Petits plats traditionnels qui sortent de l'ordinaire, angklung, gamelan, danse... Les habitués savent que différentes facettes de la culture sont rassemblées à cette occasion. L'adresse : 1456, rue Victorin-Boewa. Et n'oubliez pas vos sacs réutilisables ! 
 
Affiche journée récréative AINC

 

Deux jours d’immersion au Musée maritime

Le Musée maritime de Nouvelle-Calédonie ouvre ses portes samedi et dimanche, de 10 à 17 heures, et lance au passage une nouvelle exposition temporaire. Elle conte l’épopée de L’île de Lumière, ou l’engagement humanitaire d’un navire calédonien parti secourir les boat peuple vietnamiens. 
 
A bord de l'Île de Lumière.
© Collection Michel Cordier | A bord de L'Île de Lumière.

L'expo sera complétée samedi, à 16 heures par la projection de L'île de Lumière, quand la France sauve les boat people. Un film documentaire de Nicolas Jallot (soixante-cinq minutes) suivi d’un échange avec le public animé par Alain Le Breüs, secrétaire du musée et Valérie Vattier, directrice.

La voici au micro d'Alexandre Rosada et Patrick Nicar :

Autre rendez-vous, un spectacle de dan trung, ce xylophone en bambou propre aux ethnies montagnardes du Vietnam (dimanche à 14 heures et 15 heures ; vingt minutes).
 
Dan trung, xylophone en bambou
© Collection G. Tran Ap | Dan trung, xylophone en bambou

 

Rendez-vous à Bouirou !

A Bourail, la célébration du patrimoine se passe à la chapelle de Boregahou, sur les hauteurs de la tribu de Bouirou, samedi, de 10 heures à 17 heures. Les ateliers seront consacrés à la «table des sacrifices», au tressage, aux contes, ou au chant (avec marché et restauration). L'idée ? Evoquer l'histoire de la région.
Des visites guidées du musée de Bourail sont aussi proposées aux scolaires du 26 août au 20 septembre. 

 

Un dimanche au centre Tjibaou

Le centre culturel Tjibaou sera ouvert gratuitement dimanche, de 9 heures à 17 heures. Il dévoilera ses merveilles à travers une visite guidée à 10 heures et une autre à 14 heures (s’inscrire à l’accueil). La matinée sera également rythmée par une nouvelle édition du marché des femmes rurales, de 8 heures à midi. 

 

Dans les coulisses de La Tontouta 

Ce n’est pas tous les jours qu’on accède aux zones réservées de l’aéroport. Un privilège qui sera possible à neuf reprises, durant ce Mois du patrimoine et pour les heureux inscrits : les dates affichent presque toutes complet. Des visites guidées seront proposés dans le secteur dédié au tri des bagages, au poste de contrôle intégré et à la caserne des pompiers. La première est ce samedi, à 15 heures.

 

Que le début !

Beaucoup d'autres déclinaisons auront lieu d'ici au 22 septembre. 
Programme complet en province Sud :  
Affiche mois du patrimoine 2019 en province Nord