Le marché de l’emploi en demi-teinte

EMPLOI
© NC1ere | .

L’IDC-NC a publié ses derniers chiffres sur l’emploi. Fin 2017, la Nouvelle-Calédonie enregistre une légère baisse du nombre de demandeurs d’emploi : -1% par rapport au dernier trimestre 2016 mais les moins de 25 ans n’en profitent pas.

Elodie Lanfroy Publié le , mis à jour le

Les jeunes demandeurs d’emploi sont en forte augmentation : + 24% entre 2016 et 2017. Le profil type les moins de 25 ans et bachelier car côté offres d’emploi, quel que soit le type de contrat, ça baisse : moins 9%. Les CDD sont les plus touchés et les postes à temps partiels moins nombreux. Le Grand Nouméa est la zone la plus impactée en province Sud.

Enseignement, sécurité ou nettoyage, le domaine des " Services à la personne et à la collectivité", premier pourvoyeur d’emplois, enregistre la plus forte baisse…. L’hôtellerie-restauration souffre également, surtout en province Sud. Les métiers du commerce, de la vente et de la grande distribution sont aussi impactés. Il y a beaucoup de demandeurs d’emplois mais moins d’offres. Un peu moins sollicités en 2017 par les demandeurs d’emploi, les métiers relatifs au secrétariat, à la construction, aux services domestiques restent plébiscités ; tout comme le transport et la logistique.

Mais c’est dans le secteur de « l’installation et la maintenance » qu’on recrute le plus : Engins de chantier ou agricoles, bâtiments ou télécom… L’industrie, qui regroupe des professions très diversifiées, représente également un secteur porteur. Les communes les plus dynamiques sont Nouméa, Koné, Voh, devant Dumbéa, le Mont-Dore, La Foa et Pouembout. Et c’est dans les îles qu’on cherche le plus souvent du travail.

A noter que l’Institut pour le développement des compétences peut vous accompagner dans votre projet professionnel. Pour prendre conseil, le numéro vert de l’IDC : 05 07 09.