Lycées, incendie de Cellocal, sénat coutumier : l’actu à la 1 du jeudi 29 août 2019

Actu à la 1. 29 août 2019
© NCla1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la mobilisation de l’UGPE à Jules Garnier, une matinée de réflexion au lycée des Iles après les cambriolages et le congrès du pays kanak qui va désigner le nouveau président du sénat coutumier. 

Clarisse Watue (et CM) Publié le

Les parents devant Jules Garnier ce jeudi

Une mobilisation à l’appel de l’UGPE ce midi devant le lycée Jules Garnier. L’Union des Groupements des Parents d’Elèves réclame la convocation d’une assemblée générale de l’Association des Parents d’Elèves du lycée. Elle dénonce le climat d’insécurité qui règne au sein de l’établissement. 
 

Emotion et colère au lycée polyvalent des Iles

Mobilisation également à Lifou, c’était hier devant le lycée Williama Haudra. Equipe éducative, parents, élèves, institutions de l’île se sont rassemblés pour dénoncer les dégradations, les vols subis par l’établissement scolaire. Une action à l’initiative du Proviseur du Lycée, Gilles Huliwa Ukeiwé qui souhaitait sensibiliser les habitants et les coutumiers sur ces actes malveillants. Le coffre-fort qui contenait l’argent de la maison des lycéens notamment a été retrouvé brûlé dans une forêt, pas très loin. Des faits inhabituels aux Iles à souligné le proviseur. 
 

Relaxe dans l’affaire de l’incendie de Cellocal

Une nouvelle relaxe confirmée en appel pour le jeune homme accusé d’avoir provoqué l’incendie de Cellocal en 2017. Décision de la cour d’appel mardi, et qui vient confirmer le jugement du tribunal pour enfant, qui, en avril s’était prononcé pour la relaxe du prévenu. Lors de la dernière audience en juillet, l’avocate du jeune homme avait pointé du doigt, « un dossier vide, et des aveux obtenus sous pression sans aucune preuves matérielles ». Une décision prononcée au bénéfice du doute et au manque d’éléments matériels tangibles selon Claire Lanet, substitut du Procureur général.
 

Pouembout : le meurtrier présumé hospitalisé au CHS

L’homme de 35 ans, auteur présumé des coups qui ont causé la mort de son grand-père à Pouembout, a été hospitalisé d’office en établissement psychiatrique, mardi, vu les troubles qu’il présentait. Il n’a donc pas été déféré devant le parquet, hier. Une information a été ouverte du chef de meurtre par ascendant. 
 

L’IRD évacuée suite à un départ d’incendie

Evacuation d’urgence, des employés de l’IRD, hier après-midi. Des fumées suspectes s’échappaient du sous-sol d’un des bâtiments. Le feu a été éteint à temps par les pompiers. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de cet incendie.
 

Le congrès annuel du pays kanak

C’est aujourd’hui et demain au sénat coutumier à Nouville. Demain, les sénateurs procéderont au renouvellement de la présidence de l’institution, de son bureau et de ses huit commissions. C’est Hippolyte Wakewi Sinewami, le fils du défunt grand chef de La Roche à Maré, décédé en mars dernier, qui devrait succéder à Clément Grochain.
 

Le droit coutumier et sa protection juridique

C’était le thème d’une réunion organisée, hier, à la mairie de Poindimié. Réunion animée par le juriste Alain Labro et qui vise à informer le public, sur l’existence d’un droit qui sécurise la coutume, qu’il peut être appliqué  notamment devant un tribunal.