Ligue des champions océanienne: Magenta l'a emporté sans briller

Premier tour o'league 2018 Richard Sélé vient d emarque rpour Magenta face aux Samoans de Lupe Ole Soaga (24 février 2018)
© OFC | Richard Sélé a ouvert le score à la vingt-cinquième minute.

L'AS Magenta commence bien sa campagne océanienne, même si sa victoire sur les Samoans de Lupe Ole Soaga aurait sans doute pu être davantage marquée, ce samedi après-midi à Honiara.

William Lecren (F.T.) Publié le , mis à jour le

Comme attendu, c'est par une victoire que l’AS Magenta débute son parcours en ligue des champions d’Océanie. Ce samedi après-midi, elle l’a emporté 2 à 0 face à Lupe Ole Soaga des îles Samoa, à Honiara la capitale des Salomon, sur le terrain du Lawson Tama Stadium. A la vingt-cinquième minute, Richard Sélé a ouvert le score d’un tir croisé avant d’adresser un centre en retrait, un quart d’heure plus tard, vers Emile Ounéï qui a inscrit le deuxième but.

Cartons jaunes

Magenta a facilement dominé Lupe Ole Soaga, en maîtrisant la rencontre de bout en bout. Mais les Calédoniens ont vendangé plusieurs occasions franches. Ils ont aussi écopé de quatre cartons jaunes. «Ça s’est passé sans problème, sauf qu’on n’a pas pu jouer au football», s’énerve Alain Moizan, remonté contre l'arbitrage du match. Entraîneur qui pense aussi que la victoire aurait pu être bien plus marquée. Ecoutez ses propos recueillis au téléphone par William Lecren.


FC Marist puis Team Wellington

Au sein de ce groupe D, Magenta a désormais rendez-vous avec les Salomonais du FC Marist, qui joueront devant leur public mardi à 16 heures (heure de Calédonie). Puis vendredi, à 13 heures, avec les Kiwis de Team Wellington.

Lössi éliminé

Rappelons que dans le groupe B, l'AS Lössi n'a pas réussi à passer le premier tour. Son parcours au sein de cette ligue des champions océanienne a été marqué par une défaite 4-0 le 12 février face aux Tahitiens de l'AS Dragon, puis une deuxième le 15 février, 6-1 contre les Warriors des Salomon. Avant un nul 2-2 le 18 février avec les Vanuatais d'Erakor, qui ont ainsi été privés de quarts de finale.