Les Samoans américains doivent-ils être considérés comme des citoyens américains de plein droit ?

Dave Waheo
Publié le

La Cour Suprême des États-Unis rendra son verdict la semaine qui vient. 5 Samoans américains ont en effet porté plainte contre le gouvernement fédéral, estimant que leur statut de résidents est contraire à la Constitution américaine. Ils ont perdu leur premier procès devant un tribunal de niveau inférieur à la Cour Suprême, en juin 2015. Actuellement, en tant que residents, les 55 000 Samoans américains peuvent avoir un passeport américain, s'engager dans l'armée américaine, vivre et travailler aux États-Unis, mais ils ne peuvent pas devenir fonctionnaires, et surtout, voter. Mais le gouvernement des Samoa américaines est contre l'assimilation de ses ressortissants à des citoyens américains, pour des raisons de souveraineté. Et le Département d'état aussi est contre. Il rappelle que de toute façon, seul le Congrès pourrait voter un nouveau statut pour les Samoans américains, et non les juges de la Cour Suprême.