Le tri des déchets jusque dans les cantines

Cantine scolaire à Nouméa
© Nouvelle-Calédonie 1ère

La campagne « tri de déchets dans les cantines » a débuté ce jeudi à l’école Jacques Trouillot à la Rivière Salée. L’objectif est de sensibiliser les élèves au gaspillage alimentaire. Pour cela, la cantine est munie d’une table de tri des déchets.

Jean-Paul Treuil (SR) Publié le , mis à jour le

La sensibilisation au gaspillage alimentaire commence dès le plus jeune âge. Ainsi, à l’école Jacques Trouillet de Rivière Salée, une table de tri des déchets a été mise en place ce jeudi dans la cantine. Un équipement particulier qui prévoit la séparation entre les déchets biodégradables et le reste (pots de yaourts, plastiques…) 

L'objectif éducatif est double : apprendre à trier les déchets biodégradables, et sensibiliser les enfants à une alimentation respectueuse de l'environnement en réduisant  le gaspillage alimentaire.

Un gâchimètre a également été mis en place. Il s’agit d’une colonne de récupération du pain non consommé qui permet d'évaluer le pain gaspillé. Par ailleurs un petit personnage, Hypocolo, une sorte d’hippocampe avec une petite casquette jaune, prodiguera  aux enfants les bons conseils.


Le reportage de Jean-Paul Treuil

tri déchets école

Cette opération s’étendra à l’ensemble des cantines de Nouméa. 50 écoles seront équipées de tables de tri.