La police municipale bientôt armée

Armement de la police municipale
© NC1ere

Si juridiquement, aucun obstacle ne subsiste concernant l’armement des policiers municipaux de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, il existe un problème logistique.

isabelle Braouet avec NG Publié le , mis à jour le

En 2015, sur Nouméa les policiers municipaux auraient subi environ 130 caillassages , et en intervention, des policiers, une dizaine, auraient été blessés.
Permettre aux forces de l’ordre d’intervenir et ce en toute sécurité  est l’un des arguments avancé pour armer les policiers municipaux en matériel de défense et de protection.
Ceux de nouméa vont être équipés de

  • 250 matraques 
  • 80 grosses bombes lacrymogènes,
  • 26 flash-ball et
  • 15 tazers

Temps de formation

Aujourd’hui les policiers municipaux  de nouméa ne sont pas armés.
Avant d’être équipés, ils suivront des formations spécifiques à chaque arme, elles varieront d’un demi jour à 4 jours.

Temps de formation police municipale
© NC1ere


Problème logistique

Si juridiquement, aucun obstacle ne subsiste concernant l’armement des policiers municipaux de Nouméa, il existe un problème logistique.
Les matraques sont arrivées, mais aucun calendrier n’est arrêté pour recevoir les tazers et les flash-ball.
Le matériel est bloqué à Paris.