La Foire de Bourail : c’est parti !

Foire de Bourail Vaches
© Cedric Wakahugneme NC1ère

Coup d’envoi ce vendredi de la 39ème édition de la Foire de Bourail. Plus de 20000 visiteurs sont attendus pendant ces trois jours de festivités sur le Champ de Foire de Téné.  Depuis plusieurs semaines, un peu plus de 400 exposants se préparent à ce rendez-vous.

Reportage Cédric Wakahugneme / publié par Yvan Avril Publié le , mis à jour le

Entre le piaillement des poules et le cancan des canards, la ferme à volaille est en effervescence. A sa tête Sandra Vélayoudon, la Présidente de l’APRA, l’Association pour la promotion des races aviaires. Depuis lundi, aidé d’une équipe au taquet, elle organise l’agencement de ses deux pavillons. Cette année, elle a également en charge l’animalerie. « Dans ce pavillon, on va retrouver des lapins, des cochons d’Inde et des oiseaux d’ornements », souligne la responsable de la volaillère, « l’idée, c’est d’offrir un peu plus de diversité au public car il faut toujours innover et pour cela, on est partant », poursuit-elle.


Les exposants s’installent

A quelques mètres de la volaillère. Laure Ford, de l’UPRA Ovine/Caprine à Bourail, inspecte les litières. Ces box aménagés accueilleront les moutons et les chèvres. Des bêtes entièrement chouchoutés. Ainsi, l’aménagement de leur espace est primordial pour éviter le stress de la foule. « Ce sont de véritables appartements aménagés », confie la technicienne de l’UPRA Ovine/Caprine, « Tous les matins, on passe les réapprovisionner en nourriture et en eau et surtout dont ce genre d’évènement il faut regarder si tous les animaux vont bien ». Sur les hauteurs, les pépiniéristes et passionnés d’horticultures s’installent dans leurs hangars. Chaque participant ne lésine pas sur la déco. Car pour le J-Jour, les plantes doivent être bien mises en valeurs. « Cette année, j’ai des orchidées qui commencent à fleurir et notamment une belle collection de palmier », indique Isabelle Déjeant, pépiniériste à Pouembout,  « Cela fait plusieurs années que je participe à la Foire de Bourail alors je suis rodé ».

Plus de 20000 visiteurs sont attendus

Au cœur de champ de Foire. L’odeur des bons petits plats aiguise les papilles. C’est ici dans ce grand réfectoire que ce seront confectionnés un peu de 2000 repas pendant ces trois jours de festivité. « C’est très dur », confie Gérald Perrault, patron de la Boucherie le Fin Gourmet à Bourail, « Je m’occupe de la restauration depuis une trentaine d’année pour la Foire de Bourail. Pour le temps de préparation, c’est une quinzaine de jours pour le choix des viandes, la mise en place également, trois jours intense de Foire et au final, une semaine de rangement et de nettoyage », poursuit-il. Au total, 390 exposants, éparpillés sur tout le champ de Foire, participent à cette 39ème édition, sans compter les 385 animaux dans les boxes. Avec 18000 visiteurs l’an dernier, le Comité de Foire de Bourail espère faire encore mieux.