L’épidémie de grippe est bien là

Epidémie de grippe
© NC1ere

Les autorités sanitaires sont formelles : la Nouvelle-Calédonie connait une épidémie de grippe de type A.
Chez les médecins traitants, plusieurs cas sont observés. Une situation qui perdure depuis plusieurs semaines.
Des vaccins sont actuellement en cours de préparation en Australie.

Dave Wahéo-Hnasson avec CM Publié le , mis à jour le

Pour l’instant, impossible de recenser le nombre exact de cas avérés, mais les médecins traitants parlent d’une explosion du nombre de patients.
3 types de grippe sévissent actuellement, mais depuis deux semaines, c’est la grippe de type A, H3N2 qui touche les Calédoniens.
« L’épidémie passe par les écoles pour rentrer chez les gens et on a beaucoup de difficultés à l’arrêter. C’est même quasiment impossible de l’arrêter » explique ce médecin. « Elle est là pendant encore un mois environ, jusqu’à la fin de la saison fraîche, et puis çà va se calmer un peu ».

Dr Pfanstiel
© NC1ere | Le Dr Anne Pfanstiel, de la DASS-NC

Un vaccin en préparation en Australie

Les autorités sanitaires de leur côté font le nécessaire. Elles ont d’ores et déjà envoyé des souches en Australie pour trouver le meilleur vaccin.
« Le virus de la grippe est un virus qui mute régulièrement, chaque année. » explique le Dr Anne Pfantsiel, de la direction des affaires sanitaires et sociales. « Actuellement, tous les pays de l’hémisphère sud envoient leurs souches dans le centre de référence de Melbourne afin d’identifier les souches circulantes pour fabriquer un vaccin hémisphère sud le plus efficace possible. »
Si tout est fait dans les temps, ce vaccin sera disponible pour avril 2017.
En attendant, les personnes à risque doivent se préserver : une grippe qui ne se traite pas peu avoir de lourdes conséquences.