L'actu dans le Pacifique de ce 3 septembre

breves du pacifique

L'actu dans le Pacifique : le paracycliste australien, Michael Gallagher, est écarté des jeux Paralympiques, pour dopage; et un supporter de rugby à XIII est mort de ses blessures.

Caroline Lafargue avec NG Publié le , mis à jour le

Dopage: l'Australie perd une de ses chances de médailles aux jeux Paralympiques
Le cycliste Michael Gallagher, tenant du titre de la poursuite individuelle, non seulement à Londres en 2012, mais aussi à Pékin en 2008, est suspendu pour dopage. L'athlète de 37 ans a été contrôlé positif à l'EPO en juillet après une compétition en Italie. Kate Mc Loughlin, la cheffe de mission des Australiens à Rio, s'est félicitée de  la décision de la fédération australienne de cyclisme et le comité paralympique. 

« Le comité paralympique australien soutient farouchement la lutte contre le dopage. Les athlètes seront attrapés s'ils violent les règles, quelles qu'aient été leurs intentions », a-t-elle déclaré. 


Papouasie Nouvelle-Guinée : corruption de l'ancien Premier Ministre 

Corrompu: Sir Michael Somare, celui qui fut le premier Premier ministre de la Papouasie Nouvelle-Guinée, à l'indépendance en 1975 (puis par intermittence jusqu'à 2011), a reçu d'importants pots de vin de la part d'un couple qui voulait obtenir un marché public. Il s'agissait d'ouvrir des établissements scolaires en Papouasie Nouvelle-Guinée.
Il s'agit de la singapourienne Lim Ai Wah, et de son mari américain, Thomas Doerhman, qui ont été condamné à de la prison ferme jeudi par des juges de Singapour. En 2010, le couple a transféré 784 000 dollars américains sur le compte que Michael Somare avait ouvert à Singapour.

 

Papouasie Nouvelle-Guinée:  un supporter de rugby à XIII est mort de ses blessures

Jeudi soir, Joe Pidik était à Port-Moresby le week-end dernier pour assister au match entre les Aigles de Mont-Hagen et les Gurias de Rabaul, le club soutenu par Joe Pidik.
Le match a été remporté par les Gurias de Rabaul. Un représentant des Aigles de Mont-Hagen a alors donné un coup de poing à l'arbitre. Ce geste a désinhibé les supporters des Aigles, qui ont alors envahi le terrain et commence à attaquer les joueurs et les supporters des Gurias de Rabaul. Ils ont ensuite caillassé un camion dans lequel Joe Pidik et d'autres supporters des Gurias s'étaient réfugiés. Il a  été touché à la tête par une brique.
Ses proches sont inconsolables, face à « cette mort absurde ».