Le journal des sports du mercredi 5 septembre 2018

Football Demi finales coupe de Calédonie
© FCF

Football : les demi-finales de la Coupe de Calédonie seront As Mont-Dore / Hienghène Sport et As Magenta / Sc Né Dréhu. 
G.I JOE : l’Association Vallée de Koé (AVK) organise ce week-end la 4ème édition de la G.I JOE, un parcours d’obstacles en pleine nature.

William Lecren (CM) Publié le , mis à jour le

Football

On connaît l’affiche des demi-finales de la coupe de Calédonie : l’As Mont-Dore rencontrera Hienghène Sport et l’As Magenta affrontera le Sc Né Dréhu. Le tirage au sort de la Fédération Calédonienne de Football en a décidé ainsi ce lundi soir. Ces deux rencontres auront lieu le week-end du 6 et 7 octobre.
Pour Gilles Tavergeux, président de l’As Mont-Dore, il n’y a plus de petites équipes à ce stade de la compétition. 


De son côté, Hienghène Sports est un grand habitué de la Coupe avec trois finales d’affilées :
2015 Hienghène Sports 3-0 As Mont-Dore
2016 As Magenta 2-2 (tab 4-3) Hienghène Sports
2017 As Lössi 2-1 Hienghène Sports
Le club du nord se dit prêt à relever le défi.
Martin Yentao, premier vice-président de Hienghène Sport. 


10 fois vainqueur du trophée, l’As Magenta s’attend à une rencontre difficile et compliquée contre le Sc Né Dréhu qui n’est autre le tombeur de l’As Lössi, le tenant du titre (3 à 1) lors des quarts de finale.
Michel Messeaud, le président de l’As Magenta



Le Sc Né Dréhu, dernier représentant des îles loyauté, va tout faire pour l’emporter face à la meilleure équipe du championnat.
Le club de Lifou va mettre tous les atouts de son côté pour passer le cap des demi-finales et marquer l’histoire du club en jouant une finale de Coupe de Calédonie
Mickaël Forest, dirigeant du Sporting Club Né Dréhu.

 

GI Joe

Le G.I JOE comporte une quarantaine d’obstacles sur un parcours de 4 km en pleine nature.
Chaque obstacle teste l’agilité, l’endurance, la force et bien plus encore.
Ces parcours d’obstacles sportifs vont se dérouler ce week-end sur le site de la Vallée de Koé à Dumbéa.
350 personnes sont attendues pour cette 4ème édition.
Le point avec Alexandre Guichet, membre de l’Association Vallée de Koé (AVK)