Le journal des sports du mardi 5 septembre

Duathlon vallée de Koé vélo septembre 2017
© NC 1ère | A la troisième édition du duathlon dans la vallée de Koé.

Au sommaire, Jérémy Obozil remporte le duathlon de ce week-end, à Dumbéa. En football, la sélection calédonienne des moins de 17 ans a deux matchs cette semaine dans le cadre de sa préparation au Mondial. Et la Nouvelle-Calédonie se met à un logiciel de statistiques pour les rencontres de basket.

Martin Charmasson, avec F.T. Publié le

Duathlon dans la vallée de Koé

Ils étaient 80, ce week-end, au départ du troisième duathlon organisé dans la vallée de Koé par l’association AVK et l’AS Tri Mont-Dore. Au menu de l’épreuve principale, quatre kilomètres de course à pied, vingt kilomètres de vélo et deux kilomètres de running.
Jérémy Obozil a bouclé l’ensemble en 58 minutes 41 secondes, avec une minute d’avance sur David Esposito et une minute vingt secondes sur Damien Bouteiller. On écoute le vainqueur au micro de Loreleï Aubry et de Christian Favennec.

La sélection foot U 17 face à Lössi et aux Nordistes

En football, la sélection calédonienne des moins de 17 ans enchaîne les rencontres en vue du Mondial en Inde. Après son stage de deux semaines en Australie ponctué de quatre confrontations, les joueurs de Dominique Wacalie et David Baltase se sont mesurés aux moins de 17 ans du FC Dumbéa, pour une victoire très nette 10-2 la semaine passée. Cette semaine, deux matchs les attendent, contre Lössi et une sélection Nord. Dominique Wacalie en dit plus. 

L'informatique au service du basket

Et puis sept jeunes Calédoniens se forment à un logiciel informatique de statistiques pour les matchs de basket-ball. Ce week-end, ils se sont essayés à cet outil très pratique qui permet de calculer les points, mais aussi les pourcentages de réussite aux tirs, les pertes de ballons ou encore les interceptions. Le logiciel est utilisé par l’antenne océanienne de la fédération internationale. La Nouvelle-Calédonie se met au diapason. Ce qui profitera à ses sélections et aux clubs, explique Brigitte Delaveuve, de la ligue de basket.