Le journal des sports du lundi 8 octobre 2018

L'affiche de la finale de la coupe de Calédonie de football 2018
© FCF | L'affiche de la finale de la coupe.

Au sommaire, les footballeurs de Magenta et Hienghène ont les regards tournés vers la finale de la coupe de Calédonie, samedi, après avoir battu ce week-end le SC Ne Drehu et l'AS Mont-Dore. Et karaté: la Pacific cup a réuni durant six jours à Auteuil des jeunes compétiteurs de toute la région.

Jeannette Peteisi, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Football

Samedi dernier à Nouméa, les joueurs de Hienghène Sport, puis de l'AS Magenta, remportaient l'une après l'autre une demi-finale de la coupe de Calédonie. Les premiers battaient le Mont-Dore et les seconds gagnaient contre Ne Drehu, deux matchs qui ont tenu le public en haleine. A présent, il faut se préparer pour la grande finale, au même endroit samedi prochain. Ecoutez Alain Moizan, l'entraîneur de Magenta.

L'entraîneur de Hienghène, Félix Tagawa, se montre moins serein, ses joueurs vont devoir tenir le rythme intense de ces derniers jours.
L’AS Magenta jouera pour la quinzième fois la finale de la Coupe de Calédonie depuis 1991. Rendez-vous le 13 octobre.
 
Pacific cup de karaté à la salle d'Auteuil, 6 octobre 2018
© NC la 1ère / Jeannette Peteisi | Durant la Pacific cup de karaté à la salle d'Auteuil, le 6 octobre 2018.
 

Karaté

La troisième Pacific cup, assortie de son training camp, s’est déroulée durant six jours à Dumbéa, dans la salle Jean-Robert-Monnier d'Auteuil. Elle a réuni jusqu'à samedi des compétiteurs de dix à dix-huit ans, issus des pays de la région. Notamment l'Australie, pays invité et très fidèle aux dernières éditions, qui a dépêché une soixantaine de ses jeunes. L’occasion d’évaluer le niveau des Cagous. Ecoutez Azedin Rghioui, entraîneur de l’équipe australienne de karaté, ancien champion du monde et champion d’Europe.

En parallèle de la compétition, trois jours de stage intensif équivalant à un mois d’entraînement. Prochaine étape, pour les karatekas du Pacifique: les Océania. Quant à cette Pacific cup, l'objectif des organisateurs est de rassembler encore plus de pays océaniens, comme la Nouvelle-Zélande.