Ils apprennent la soudure en prison

Formation à la soudure au Camp-Est, août 2018
© NC la 1ère / Sylvie Hmeun

Huit détenus du Camp-Est ont commencé une formation inédite à la soudure… à l’intérieur du centre pénitentiaire. Prévue sur deux mois, elle a pour objectif de les aider à préparer leur sortie de prison.

Sylvie Hmeun, avec F.T. Publié le , mis à jour le

«Peut-être qu’à la fin, on aura des propositions par des patrons…» Voilà ce qu’Hervé, âgé de 48 ans, attend de la formation soudure organisée au sein du Camp-Est. Cette session de deux mois doit permettre à huit prisonniers d’atteindre le premier niveau d’employabilité dans ce métier. Des volontaires incarcérés dans le quartier de préparation à la sortie, qui seront indemnisés. Lancée cette semaine, la formation est dispensée par l’EFPA, l’Établissement de formation professionnelle des adultes, et financée par le gouvernement. 
Le reportage de Sylvie Hmeun.

CAMP EST ET ETFPA FORMATION SOUDURE