Sur le front des feux de brousse

Incendies brousse

L'incendie qui s'est déclaré dans la zone de Tontouta, courait toujours hier soir. Une dizaine d’engins et une trentaine de pompiers ont été mobilisés pour prévenir les reprises, sécuriser les habitations ou traiter les lisières. Le point sur la situation en brousse. 

Isabelle Peltier (L.A) Publié le , mis à jour le

Sur les deux feux de la zone de Tontouta, un dispositif allégé a été reconduit. Les moyens de la commune de Païta, appuyés par un hélicoptère bombardier d’eau en reconnaissance, ont été engagés. Les incendies sont maîtrisés et sous surveillance, à l’exception du feu qui s’était déclaré jeudi sur la zone de Bangou, en évolution libre en hauteur du flanc droit. La surface brûlée sur cette zone est toujours estimée à 1800 hectares.

Sur cette même commune de Païta, deux nouvelles mises à feu ont été constatées, cette nuit, à Bangou et La Tamoa. Les incendies ont été traités par le dispositif de nuit.
 

Des feux déclarés à l'île des Pins, La Foa ou encore Poya

A l’île des Pins, le feu qui s’est déclaré hier samedi, sur le secteur de Kéré, est toujours en cours.
Un nouvel incendie a également été observé ce matin à Ouitchambo, sur la commune de La Foa. Avant d'être maîtrisé puis éteint par pompiers du SIVM Sud en fin de matinée. 
Enfin sur Poya, la pluie a permis d'éteindre le feu qui s’était déclaré sur la tribu de Gohapin. 

Les communes de Canala, Houaïlou, Kouaoua, Thio et l’île des Pins étant placées en risque extrême, l’utilisation du feu à usage non domestique est interdite sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie, ce dimanche.