Feuilleton de la semaine: les coulisses du marché

Feuilleton de la semaine coulisses du marché
© NC 1ère | Marc Poncelet, 28 ans, le plus jeune poissonnier du marché.

Et si on allait au marché de la Moselle ? Notre feuilleton de la semaine explore cette véritable ruche, dans le sillage de vendeurs levés aux aurores. Quatre reportages de Gaël Detcheverry et Jean-Philippe Pascal, sur des montages de Joakim Arlaud, Clémentine Prévot et Fabien Laubry.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

#1. Travailleurs de l'aube 

Depuis son déménagement à la Moselle, où il a ouvert en avril 1991, le marché de Nouméa affiche complet: plus aucune table de disponible. 400 personnes y travaillent chaque jour, des travailleurs qui se lèvent  très tôt, à 2 ou 3 heures du matin. 

#2. Mise en place

Artisans, marchands de fruits et légumes, poissonniers… Ils sont 190 commerçants à s'installer en même temps. Tous ont des trajectoires différentes et riches en expérience.

#3. Le client est roi

Depuis 5 heures du matin, le marché est ouvert. Les commerçants ont installé leurs étals et sont prêts à servir les premiers clients. Des clients toujours plus exigeants.

#4. Et c'est reparti!

Tous les clients ont quitté le marché mais la journée, elle, n'est toujours pas finie. Il faut désormais remballer la marchandise et tout nettoyer.

 

L'actu en vidéo

LA FOA ELEVEURS AGRICULTEURS VOLS PROTECTION DES EXPLOITATIONS