Festival Caledonia +687 : un festin commun, symbole du vivre ensemble

Festival +687
© La 1ère

La sixième édition du Festival +687 s'est tenue ce week-end à la Place des cocotiers. Un événement qui a vocation à rassembler toutes les communautés du territoire autour de la musique et des arts culinaires. Ce dimanche, le "festin commun" a attiré une petite centaine de personnes. 

Brigitte Whaap avec Loreleï Aubry Publié le , mis à jour le

A l'occasion du Festival +687, axé comme chaque année sur le vivre ensemble, une centaine de visiteurs se sont rendus place de la Marne au centre-ville de Nouméa afin de s'ouvrir à différentes cultures musicales et culinaires. Beignets de thon à la vietnamienne, cochon de lait à la wallisienne, poulet cuit dans des feuilles de tarots et lait de coco, ou encore le traditionnel bougna kanak ont été gratuitement proposés à la dégustation dans un esprit de partage et de convivialité. 

Ce dimanche, après une matinée rythmée par des chants religieux, les visiteurs ont également pu admirer tout le savoir-faire des artisans du pays. Chapeaux, bijoux et portefeuilles en tapa ont été particulièrement appréciés. Enfin jusqu'en fin d'après-midi, les artistes Tevita, Bua Kejenyi, Manureva et Faka Galo Gataa se sont succédés sur scène lors d'un concert ouvert à tous. 

Le reportage de Brigitte WHAAP et Claude Lindor